Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Un million de migrants en Libye selon le renseignement français


Société
Vendredi 18 Septembre 2015 - 13:00

D'après le renseignement militaire français, 800.000 à un million de migrants se trouvent en Libye dans l'espoir de traverser la Méditerranée.


Des migrants et réfugiés gardés par des soldat libyens après avoir été secourus en mer fin août
Des migrants et réfugiés gardés par des soldat libyens après avoir été secourus en mer fin août
121.000 migrants sont arrivés en Italie sur des bateaux de fortune partis de Libye depuis le début de l'année, soit environ 450 personnes par jour, selon l'ONU. Plusieurs naufrages tragiques ont choqué l'opinion, dont celui en avril d'un chalutier qui a fait 800 morts, après lequel les Européens ont décidé de lancer EU Navfor Med.
 
Et le flot est encore loin de se tarir. Le général de corps d'armée, Christophe Gomart, patron de la DRM (Direction du renseignement militaire), a récemment indiqué que 800.000 à un million de migrants et réfugiés se trouvaient actuellement en Libye en vue de gagner l'Europe, rapporte Le Point.fr. Un chiffre établi par les équipes de renseignement à partir d'une multitude de capteurs (interceptions, satellites, sources ouvertes, cybersurveillance, etc.), a-t-il détaillé lors du colloque Geoint.
 
Accord de l'UE pour recourir à la force contre les passeurs
 
Si les Européens ne parviennent toujours pas à se mettre d'accord sur la question de l'accueil de dizaines de milliers de réfugiés qui parviennent sur son sol, l'Union européenne a approuvé lundi le recours à la force militaire contre les passeurs de migrants qui opèrent à partir de Libye.
 
Les états-majors des 28 pays de l'Union européenne se réunissent mercredi pour faire le point sur les contributions en hommes et en matériel de chacun.
 
L'opération navale de l'UE pourra arraisonner, fouiller, saisir et dérouter les embarcations soupçonnées de servir à la traite humaine. Les bâtiments de guerre européens pourront également procéder à des arrestations, mais à condition de ne pas entrer dans les eaux territoriales libyennes, selon des sources européennes.
 
Les passeurs profitent du chaos politique qui règne en Libye, depuis la chute du régime Kadhafi en 2011, et en ont fait leur principal point d’implantation.
 
Installés dans les principales villes portuaires, les passeurs profitent d'une porte d'entrée sur la Méditerranée pour faire illégalement traverser la mer aux populations en exil et se remplir abondamment les poches.
 
La difficile formation d'un gouvernement d'union nationale
 
Pour un combat réellement efficace contre les passeurs, Bruxelles espère avant tout qu'un gouvernement d'union sera formé rapidement en Libye. Le pays compte actuellement deux autorités rivales: l'une à Tripoli sous la coupe de Fajr Libya, coalition de milices dont certaines islamistes, et l'autre -reconnue par la communauté internationale - à Tobrouk (est). 
 
Bernardino Leon, le chef de la mission des Nations unies, est sur place pour tenter de parvenir à un accord. L'ONU avait annoncé la formation d'un gouvernement d'union nationale le 20 septembre au plus tard. Mais le parent libyen reconnu refuse encore de le signer.
 
bfmtv.com
Des migrants et réfugiés gardés par des soldat libyens après avoir été secourus en mer fin août.
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter