Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Un juge radié : qui osera défendre Aziz ?


Tribunes
Mardi 13 Septembre 2011 - 02:08

L’hypocrisie et la lâcheté de notre scène politique creusent les abysses de l’enseigne après les avoir hantés ! Dans les salons, tout le monde presque sans exception sauf les familles des prévenus, a été choqué par l’acquittement dans cette affaire de drogue.


Un juge radié : qui osera défendre Aziz ?
Il en va toujours ainsi de l’opinion publique dès qu’on parle de relaxe ou de remise de peine pour ce genre d’affaire quand la justice est censée trancher en fonction des faits, des preuves et de la loi loin de l’opinion publique.
 
Le problème c’est que depuis bien longtemps, le peuple n’a plus confiance en cette justice à la carte en fonction des liens puissants des uns et des autres. Ce ne sont pas les verdicts douteux ni les entorses à la loi qui manquent, les exemples sont légion mais jamais un juge n’a été radié pour avoir tranché en son âme et conscience ou selon des intérêts inavouables.
 
Aussi grave que de voir un juge radié c’est de ne pas savoir s’il a été radié pour avoir fait son travail ou pour l’avoir fait sans suivre les directives d’en haut. Qui a eu tort dans cette affaire : le juge ou le pouvoir ? Le juge a-t-il mal agi sous certaines pressions qui ne peuvent être que corruption et le pouvoir ne fait-il que rendre la justice ou est-ce l’inverse ?
 
A cette question, qui osera répondre sans anonymat, sans être un avocat officiel des uns et des autres ? A cette heure, rien ni personne ! Que pensent les partis politiques de cette affaire du juge ? Les députés, les journalistes engagés ? Où sont les aziziens de taille qui oseraient féliciter son pouvoir en risquant d’avoir affaire à la famille à la tribu du juge et à celles des prévenus sans parler des barons de la drogue ?
 
Aziz et son pouvoir sont bien seuls dans cette affaire !
 
D’ailleurs même coupables, sont-ils plus coupables que les salafistes graciés et ayant reçu chacun 3 millions pour retourner au front ?
 
On ne nous fera jamais croire qu’un juge puisse prendre seul une telle décision dans une affaire pareille sans être protégé par quelqu’un de puissant le cas échéant lui assurant qu’Aziz laissera passer s’il n’est pas d’accord. Aussi, quelqu’un dans l’ombre proche d’Aziz est en train de fulminer car il s’attendait certainement à tout sauf à imaginer qu’un juge puisse être radié de la sorte.
 
A moins que le juge soit parfaitement honnête et ayant fait son travail suivant la rigueur et la clémence de la loi ; ce qui ferait du pouvoir d’Aziz un pouvoir criminel qui accuse à tort des innocents de trafic de drogue.
 
Qui osera dire vive Aziz haut et fort dans cette affaire ?
 
C’est la question !
 
A.O.S.A
A.O.S.A


              


1.Posté par Annne Ousmane le 20/09/2011 13:20
C'est la question que tout le monde se pose.
A mon avis,le juge n'a fait que son travail et je pense qu'il se souviens encore du serment qu'il a prêté en choisissant le droit comme chemin.Dans ce dossier,nous avons appris auprès des avocats des prévenus que les dossiers de leurs clients étaient quasiment vides.sans preuves tangibles,je ne sais pas pourquoi la justice mauritanienne est obstinée a toujours trouver un coupable qu'il soit le vrai ou pas.
Encore une fois de plus je dis Bravo et encore Bravo a ce juge qui a osé ce que 99,9% des mauritaniens n'auraient jamais osé.Dire NON parce que c'est NON.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter