Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Un courant islamiste appelle à "arracher les yeux" d'une militante des droits de l'homme


Actu Mauritanie
Samedi 7 Juin 2014 - 13:15

C'est le chef du courant islamiste radical mauritanien "Ahbab Errassoul" (les amis du prophète) qui est responsable de cette fatwa (avis juridique) de mort à l'encontre d'une célèbre militante des droits de l'homme. Selon le chef de ce mouvement, l'activiste serait coupable d'apostasie, autrement dit d'avoir renoncé à la charia.


Un courant islamiste appelle à "arracher les yeux" d'une militante des droits de l'homme
 Il serait donc, selon lui, légal de verser le sang de la militante des droits de l'homme" . Ce qui est reproché à Aminetou Mint El Moctar, c'est d'avoir pris la défense et réclamé la libération d'un homme ayant été arrêté abusivement pour... apostasie, peut-on lire sur Al Huffington Post. En réalité, le jeune homme s'était montré trop critique vis-à-vis de la religion et du système mauritanien dans un article paru début janvier. Et cela lui a coûté sa liberté, voire plus étant donné qu'il risque la peine de mort.

A cause de son soutien, la militante des droits de l'homme risque le même sort. Le texte de la fatwa, particulièrement violent, va plus loin et appelle à user de la torture. "Quiconque la tue ou lui arrache les deux yeux sera rétribué chez Allah ".

Peu connue chez nous, Aminetou Mint El Moctar défend depuis des années les droits de l'homme en Mauritanie. Elle a d'ailleurs reçu une distinction pour son combat contre l'esclavage moderne des mains de la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton.

Source:Lalibre
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires