Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Un conseil d’ami monsieur le président, partez après votre second mandat…


A.O.S.A
Dimanche 25 Janvier 2015 - 03:06


Un conseil d’ami monsieur le président, partez après votre second mandat…

L’année commence par des visiteurs en baisse. Chezvlane ne tourne plus qu’à 1000 visiteurs par jour mais c’est le sort de quasiment tous les sites même d’information générale  vu l’actualité sans enjeux. C’est la morosité totale que même une prise d’otages dans la prison du coin n’arrive pas à égailler. Quel enjeu là encore : des salafistes qui prennent en otages deux gardes de sorte à attirer l’attention du pouvoir sur le fait que 5 d’entre eux ont achevé de purger leur peine depuis 3 semaines ! C’est la première prise d’otages du pays, la télé donne des idées aux islamistes radicaux, ça promet…


L’histoire se termine bien car les salafistes libèrent finalement les otages avec les leurs qui ont purgé leur peine sans se dire que sitôt les gardes libérés, ils pourront les remettre au trou sinon ce serait gracier les complices de la prise d’otages… La meilleure c’est que les salafistes parlaient en victimes sur Watanya TV  comme les frères Kouachi avec BFMTV et ils ont même mis en ligne les photos des otages avec leurs smartphones sur les réseaux sociaux, c’est dire qu’ils ne manquaient de rien en prison.

 


Même ça, ça n’a réveillé personne car ce n’était qu’une prise d’otages dans une prison donc ils ne pouvaient pas aller plus loin et les otages n’étaient que deux gardes lambda. Pour la petite histoire, les deux gardes pris l’ont été au moment du repli des gardes venus fouiller les salafistes car l’ambiance était tendue depuis plusieurs jours et les prisonniers ont l’habitude des gardiens qui leur vendent des téléphones à prix d’or pour venir ensuite les reprendre pendant les fouilles et le leur revendre encore.


Cette fois les gardes ont été accueillis par des jets de carreaux cassés, ce qui est assez tranchant. En se repliant pour jeter des grenades lacrymogènes, deux gardes ont glissé et ont été pris. La suite vous la connaissez. D’ailleurs il faudrait que les autorités arrêtent de se servir de ces grenades surtout pour les manifestations  pacifiques à l’extérieur, il faut penser à acheter des camions à jet d’eau et se ravitailler en eau de mer. Cela ferait moins de blessés avec quelquefois des morts par asphyxie surtout qu’avec un boubou trempé la marche comme la fuite devient difficile tellement c’est lourd.

 

 

Pour le reste et pour réveiller le monde politique, le pouvoir propose une élection présidentielle anticipée après des élections législatives et municipales dont on vient de sortir comme si nous avions encore des milliards à jeter par la fenêtre et ce, avec bidouillage de la constitution qui n’était déjà plus qu’une serviette sur laquelle quelques bottes se sont déjà essuyées avec la bénédiction des civils, voilà qu’on veut en faire un torchon que n’importe qui a le droit de toucher pour une question de convenance des uns et des autres mais même ça, ça ne réveille plus personne comme s’il s’agissait encore un vieil attrape-nigaud qui ne trouve plus de nigaud.


Quoique entre nous, pourquoi ne pas faire une place à table pour ceux qui tournent autour de la soupe ? C’est plutôt généreux de la part du pouvoir faire goûter tout le monde mais s’il s’agit comme on le raconte d’un énième tour d’Aziz pour lui permettre de changer la constitution à propos des deux mandats en contrepartie de retirer la limite d’âge, je me permets ce conseil d’ami :


« Excellence, n’écoutez personne ni vos alliés ni votre famille ni votre tribu ni personne, il faut partir après votre deuxième mandat. Vous avez tout le temps de préparer la relève de sorte à ne pas être inquiété après votre départ car c’est là le seul enjeu pour vous. Faite votre mandat normalement, à la limite, organisez des élections législatives si les partis qui ont boycotté veulent faire leur entrée dans le parlement mais pas plus. Ne touchez pas à la constitution ce serait une erreur qui peut être fatale.


De toute façon, vous voyez bien  que vous avez beau faire, votre deuxième mandat semble morne avec le même slogan de lutte contre la gabegie qui ne convainc personne malgré toute votre bonne volonté. La fonction de président de la république en Mauritanie qui n’est finalement rien d’autre qu’une sorte de trône royal est trop lourde à porter pour n’importe quel humain même celui qui a l’esprit le plus puissant parmi les siens car un esprit seul ne peut pas tout gérer, c’est humainement impossible et la peur de perdre le pouvoir brutalement finit par rendre paranoïaque, c’est tout naturel.


Partez après votre second mandat »

lire la suite...

 
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires