Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

URGENT: Les meurtriers de Penda Soghé, étape par étape


Actualité
Mardi 2 Avril 2013 - 16:01

Mohamed Ould D…., Mohamed Ould S…. et Ch….., selon une source sécuritaire jointe par l’Agence Tawary d’Information sont les trois meurtriers de Peinda qui a « été ligotée, violée, torturée, tuée et jetée » dans une maison en chantier au nord du stade de Riyadh, quartier populaire de Nouakchott..


anonyme prise sur le net
anonyme prise sur le net

La chronologie du meurtre de Peinda (…) selon une source policière:

Jeudi vers 19 heures passées, Mohamed Ould D, avait pris une voiture de type Mercedes de couleur noire, immatriculée 2502 AG 00 aux vitres teintées avec un ami qui habite Mellah pour travailler avec dans la nuit du vendredi, au style « Sirou ». De Mellah, il se rend au Carrefour Madrid, ses amis à côté, là, il trouva sur sa route, Peinda, qui l’arrête pour El Mina, où, elle devait se rendre.
 

20 h 30: Le conducteur lui taxe 200 ouguiyas et Peinda accepta. Mohamed Ould S…., qui était devant avec son compagnon, lui cède sa place.

Arrivé à hauteur de la Foire, Ch….l’étrangle avec ses deux mains et Mohamed Ould S…..commence à allonger le fauteuil où elle assise avant de venir s’asseoir sur son ventre.

Les vitres teintées sont automatiquement soulevées et le conducteur Mohamed Ould D….roule à toute vitesse. Direction : Riyad, en passant entre les cimetières et Arafat.
 

21h 15: Entre l’ancienne Gazra de Ghandahar et l’extension des cimetières, le chauffeur effectue un arrêt et éteignit les lumières: Peinda est déjà inconsciente ( évanouie) et ils l’a ligotent avec son foulard en liant ses deux bras à son cou.

Dans cette zone déserte, le trio passe à l’action à tour de rôle.
 

21h 40: Après avoir satisfait leur libido, ils continuent la course vers Riyad: destination une maison en chantier située à 250 mètres au nord du stade à peu près 15 mètres de la route.
 

22h30: Les trois présumés malfrats et leur « proie » déjà morte arrivent à bord de la voiture à destination. La voiture est garée à l’Est de la maison et le trio cherchent maintenant à se débarrasser d’elle.
 

23h 10: Les trois compagnons se concertent et finissent larguer Peinda par la fenêtre dans la chambre à coucher et l’un d’eux passe par la même fenêtre et la traine vers les toilettes.
 

23h 25: L’opération est terminée. Ils prennent le téléphone, les sandales et le porte-monnaie de Peinda qu’ils cachent dans la malle-arrière de la voiture.
 

00h 35: Ils regagnent la voiture aux pneus en crevaison et se dirigent vers le centre ville.
 

Vendredi 29 Mars, à 8 h 20: Peinda est retrouvée dans un état révoltant abandonnée au fin fond d’une maison par des passants attirés par les traces de la voiture et des meurtriers qui s’affairaient….
 

Samedi 30 Mars à 23 heures, les auteurs du crime sont délogés par l’une des brigades recherches de la police qui les dépose au Commissariat de police de Riad 2.
 

Dimanche 31 Mars à 9 h: Les services de la police judiciaire de Riad 2 auditionnent les trois « accusés » qui reconnaissent les faits portés contre eux et racontent le film du crime.
 

Selon notre source Mohamed Ould D….. est un récidiviste très connu par les services de la police et de la justice et c’est lui qui vendu le téléphone de Peinda à l’un de ses amis qui a passé quelques communications avec la puce de la défunte.
 

Et il semblerait que c’est l’une des pistes qui a facilité l’arrestation des supposés criminels, note notre source.

 

Source : TAwary



              


1.Posté par Souleymane Gueye le 03/04/2013 15:24
Facebook
Le Crime de Penda
Ce crime est l'un des plus odieux qu'on n'a pu jamais voir ailleurs ; un des plus horribles qui révolte l'âme et qui exalte la rancune.Un acte abstrait de tout sentiment d'amour, d'émotivité, que rien ne pourra justifier rien que pour satifaire une quelconque 'libido bestiale', encore moins un instinct sensuel, étant tous sensualistes.
Mais, sous l'effet de la drogue, l'homme perdra tout son poids , toute sa noblesse voire toute sa morale.Il devient armé pour ne fait que tuer son semblable.
Nous prions le gouvernement de faire en sorte que justice soit rendue à la famille de la 'défunte' et analyser les mobiles de cet assassinat ? Que dieu l'accueille en son paradis, amin !

2.Posté par Abdoulaye le 03/04/2013 20:51
pourquoi ne pas dire les noms de ces voyous et mëme publier leur photo

3.Posté par sidi dieng le 03/04/2013 20:54
al hamdoulilah on a rattraper les tueures maintenant on doit les condamner a vie

4.Posté par lo le 04/04/2013 00:27
merci de l info ces gents merite la mort ou l enprisonnement a vie

5.Posté par Cheikh Med El Gharachy le 04/04/2013 04:34
Facebook
ils doivent etre executes, jusqu'a quand on va traiter ce genre de crime avec laxisme?.... ils doivent etre executes pour que ce genre de crime cesse d'accroitre

6.Posté par fatim le 04/04/2013 08:15
il faut appliquer la charia celui qui tue on lui tue comme ça il n'y aura plus de crime en mauritanie
ces actes barbares devrait etre dans un pais islamique

7.Posté par Fall Mamadou le 04/04/2013 08:17
Sans pitie que la justice soit faite, oeil pour oeil et dent pour dent

8.Posté par Malik DIBA le 04/04/2013 15:50
MES CONDOLÉANCES A LA FAMILLE ET AMIS DE LA VICTIME.
QUE DIEU LEUR FERA PAYER LES ACTES BARBARE QU'ILS ONT COMMISE.

9.Posté par Ibrahima Dia le 04/04/2013 17:08
LES MEURTRIERS DE PENDA ET LA PEINE
DE MORT SONT ASSOCIES.


Quelle sauvagerie humaine de ces trois hommes sans pitié?
Que ces meurtriers soient sévèrement sanctionnés que la peine de mort soit appliquée contre eux pour faire taire d'autres cellules dormantes a travers tout le pays.
En lisant ce récit tout être humain doit se dire comment peut on commettre tant de barbarie sur un être humain qui faisait ses courses certainement pour le bien être de sa famille.
Mais cette femme a croisée sur son chemin des assassins ou bien des monstres vivant sur terre qui détruisent la vie des autres sans aucune réflexion.
Maintenant nos autorités judiciaires doivent frapper fort dans cette affaire qui pourrait être le déclencheur d'une crise sociale sans précédent dans l'histoire de notre pays.
Pourquoi ces jeunes ont agi de cette manière devant un être aussi prestigieux?
Cette affaire doit être un point de départ de lutte contre la délinquance a travers le pays.
Et aussi cela doit servir de leçon a nos forces de l'ordre et de sécurités que les vrais bandits sont ailleurs mais des innocents jeunes qui reviennent de leur travail se retrouvant quelques heures après dans les commissariats de police enfermés.
Aujourd'hui,l'inquiétude est grande chez nous et on se demande tout de même a quand nous serons en sécurité?
Si le jugement des meurtriers traîne dans nos tribunaux,la pression sur nos autorités judiciaires s'accentuera pour que le verdict soit rendu très rapidement dans ce meurtre ou assassinat ciblé.
Le pouvoir via sa justice doit agir très vite car le temps est compté car ces meurtriers ne doivent jamais être revus dans les rues de Nktt et enfin leur place est sous terre(cimetière).

Que la justice ne soit pas clémente pour ces monstres sur terre.

A bon entendeur salut!

10.Posté par Mamadou Lo le 02/05/2013 16:29
Facebook
ce genre de crime a existe depuis fort longtemps en mauritanie , il faut ke ça s arrete , nous reclamons la liberte

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires