Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Tunisie : Ben Ali condamné à cinq ans de prison


International
Mercredi 17 Avril 2013 - 13:52

L’ex-président tunisien, Zine el Abidine Ben Ali, a été condamné mardi à cinq ans de prison. Sa condamnation est liée à une affaire de malversation foncière.


Tunisie : Ben Ali condamné à cinq ans de prison

Cinq ans de prison pour Ben Ali. L’ancien président tunisien Zine el Abidine Ben Ali n’en finit pas avec la justice tunisienne. Ce mardi, il a en effet été condamné par contumance à cinq ans de prison.

L’affaire concerne une malversation financière dans laquelle Ben Ali et un homme d’affaires tunisien Khaled Kobbi sont impliqués. Il s’agit de l’acquisition d’un terrain d’une superficie de 20 hectares pour y bâtir une zone industrielle aux frais de l’État avant d’être revendu dans des conditions controversées.

Zine el Abidine Ben Ali est alors condamné à cinq ans de prison par la justice tunisienne qui l’accuse d’avoir profité des fonctions de président de la République « pour procurer à lui-même ou à un tiers un avantage injustifié causant un préjudice à l’administration ».

L’homme d’affaires Khaled Kobbi, détenu depuis juillet 2011, écope lui de deux ans de prison. Les deux protagonistes sont également condamnés à verser une amende de sept millions de dinars soit environ 3,5 millions d’euros.

Ben Ali, un repris de justice ?

Depuis sa chute en 2011, suite à la révolution populaire qui avait secoué la Tunisie, Ben Ali fait régulièrement face à des condamnations de la part de la justice de son pays. En juillet dernier, le tribunal militaire l’avait condamné à la prison à perpétuité pour complicité de meurtre lors de la révolution populaire de 2011.

Il avait alors été jugé pour la mort de 43 manifestants et les blessures de 97 autres dans le gouvernorat de Tunis. Des membres de son entourage avaient également été punis par la justice tunisienne dont le général Ali Seriati et Rafik Belhaj Kacem, ancien ministre de l’intérieur.

En juin 2011, Ben Ali et son épouse Leïla Trabelsi ont été respectivement condamnés par la chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis à des amendes de 50 millions de dinars soit 25 millions d’euros et 41 millions de dinars soit 20,5 millions d’euros.

Source:Afrik
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire