Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Tsunami prévisible sur les marchés financiers


Economie
Jeudi 27 Août 2015 - 13:15

Depuis quinze jours les bourses mondiales jouent au yoyo, plutôt dans le sens de la baisse . Les explications officielles viennent des craintes sur la croissance chinoise .


En fait le mouvement à démarré le 13 Août dernier avec  une soi disant « dévaluation de la monnaie chinoise » . Tous ceux qui se sont intéressés à ce qu’ont fait les Chinois se sont très vite rendus compte que les Chinois n’avaient pas dévalué, contrairement à la rumeur de nos médias, mais qu’ils avaient mis en place de nouveaux systèmes de régulation, en particulier sur la fixation des taux et des parités  permettant de limiter les manipulations monétaires  sur le marché des devises .
 
Ce que cache la dévaluation du Yuan
 
l’annonce marque une nouvelle étape dans la stratégie engagée de longue date (lire ici et encore ici) par les autorités chinoises pour faire du yuan (ou renminbi) une monnaie de réserve et d’échange internationale.

Ces mesures ont entrainé un mouvement de panique sur les marchés financiers  asiatiques et occidentaux ..  L’explication officielle venait de la croissance chinoise !! Personne ne s’est pourtant demandé pourquoi une crise chinoise entrainait un effondrement du dollar .. qui a eu lieu dans le même temps, puisque le cours de l’euro/$ est passé de 1,09 à 1,17 dans le même temps.
 
On ne peut que se demander comment une dévaluation du yuan, ou une baisse de la croissance chinoise, entraine une baisse aussi rapide de la monnaie étalon qu’est le dollar !!!
 
Mais ce n’est pas tout   …
 
Les autorités chinoises ont également pris conscience de la perversité des transactions informatisées sur les marchés action et des possibilités de manipulation que ces robotisations entrainaient. Ils sont donc en train d’étudier les moyens d’en limiter les impacts, et de limiter les transactions elles mêmes.
 
 Ils ont donc restreint ou bloqué l’activité des comptes à l’origine de ces déstabilisations.  Il y a deux ans déjà, le Commissaire Divisionnaire Jean François Gayraud avait fait un rapport qui est resté confidentiel et qui n’a entrainé aucune prise de décision  politique ou législative sur l’impact de ces transactions informatisées (HFT ), bien que les conséquences  en soient visiblement considérables .
 
 Le dicible et l’indicible
 
Je faisais partie cet après-midi du jury du rapport individuel d’expertise de Jean-François Gayraud, Commissaire divisionnaire de la police nationale, rapport consacré au « Trading haute fréquence : quels enjeux pour la sécurité nationale ? »

Gageons que les autorités chinoises qui sont moins inféodées à la finance Européenne et Américaine (principaux animateurs et créateurs des robots concernés)  sont moins accommodants que nos propres politiques avec ces outils qui permettent des déstabilisations et des manipulations majeures des marchés financiers, qu’il s’agisse des marchés d’actions, de devises, ou de matières premières.
 
Dans ce contexte, les décisions prévisibles du Gouvernement Chinois sur la limitation  de ces activités, ne peuvent qu’entrainer un véritable tsunami sur tous les marchés financiers qui fonctionnent aujourd’hui à plus de 80%  à partir de ces robots  .. et entrainer l’arrêt d’activité d’un bon nombre de fonds spéculatifs, ou de département de trading bancaires qui n’auront plus aucune  utilité s’ils ne peuvent plus exercer leurs jeux malsains .
 
Les marchés pourraient ainsi redevenir « efficients »  et retrouver des équilibres  en fonction de l’offre et de la demande .
 
Mais tout ceci risque d’entrainer un véritable tsunami financier, d’autant plus que les bulles monétaires créées aux USA, comme en Europe, avec les politiques de création de monnaie virtuelle  uniquement destinée aux banques et à leurs jeux malsains, pourraient bien imploser  et partir en fumée, qui elle ne sera pas virtuelle .
 
C’est sans doute la catastrophe financière que nous prédisent beaucoup d’analystes actuellement, y compris au plus haut niveau des Etats puisqu’on a vu récemment Alan Greenspan s’exprimer sur le sujet de la monnaie et de l’or .. ou que l’on trouve également d’anciens banquiers comme Egon Von Greyerz  nous parler de « la Grance Catastrophe Financière »
 
Il est évident qu’aucun économiste, ni journaliste financier, ni analyste  ne pourra vous expliquer objectivement  ces raisons, car ce serait par là même reconnaitre les manipulations opérées depuis plusieurs années sur ces marchés financiers, manipulations qui n’ont jamais été sanctionnées  et qu’aucune loi n’a entravées  et sur lesquelles l’omerta politique a été totale, aussi bien au niveau national qu’au niveau européen .
 
Et l’une des raisons pour laquelle les autorités Chinoises peuvent limiter les influences dévastatrices des manipulations financières est qu’ils n’ont pas cédé un pouvoir régalien essentiel à la finance privée : le pouvoir de création monétaire  …  à l’inverse des USA ou de l’Europe, donc en Chine, c’est le politique qui dirige le financier et non l’inverse .

reseauinternational
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires