Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Transport routier de voyageurs : La CTM attend toujours les autorisations pour les marchés mauritanien et sénégalais


Economie
Mercredi 30 Mars 2016 - 09:44

Transport routier de voyageurs : La CTM attend toujours les autorisations pour les marchés mauritanien et sénégalais
La Compagnie de transport du Maroc (CTM) n’a toujours pas obtenu les autorisations auprès des autorités mauritaniennes et sénégalaises pour lancer de nouvelles lignes vers ces destinations. Pourtant, le groupe, qui continue d'investir dans son parc et son réseau d'agences, a procédé aux démarches nécessaires depuis 2013.


Selon Ezzoubeir Errhaimini, PDG de la CTM, l’exercice 2015 a été à la fois plein de défis, dynamique et prometteur pour le groupe, en dépit des difficultés rencontrées au niveau du transport international et touristique.
Selon Ezzoubeir Errhaimini, PDG de la CTM, l’exercice 2015 a été à la fois plein de défis, dynamique et prometteur pour le groupe, en dépit des difficultés rencontrées au niveau du transport international et touristique.
Le spécialiste du transport routier de voyageurs, CTM, n’a pas encore obtenu les autorotations auprès des autorités mauritaniennes et sénégalaises pour opérationnaliser des lignes vers ces deux destinations.

«Nous avons déposé les demandes il y a déjà trois ans et nous n’avons toujours pas eu de retour», affirme Ezzoubeir Errhaimini, président-directeur général du groupe lors de la présentation des résultats annuels le 29 mars à Casablanca. Selon le patron de la compagnie de transport du Maroc, toutes les démarches administratives nécessaires ont été accomplies pour ce projet qui s’inscrivait dans le cadre d’un accord entre le Maroc et les gouvernements de ces pays. «Seulement voilà, nous n’avons jusqu’ici aucun feed-back des autorités de ces deux pays», insiste Errhaimini.

Le groupe qui a engrangé un chiffre d’affaires consolidé de 576,8 millions de dirhams en 2015 (4,9% par rapport à 2014) compte investir cette année 11 millions de dirhams pour le lancement de deux nouveaux systèmes d’information pour ses plateformes voyageurs et de messageries. «Ces nouveaux systèmes nous permettront d’aller vers plus d’efficacité dans la gestion de nos systèmes de messagerie et des voyageurs», précise le PDG de CTM.

Le groupe entend aussi opérer une extension de réseau Premium en lançant de nouveaux départs et appliquer une politique tarifaire différenciée et bien «adaptée» sur certaines de ses lignes. «Cette politique sera accompagnée par une communication ciblée».
 
Le tout assorti d’un renforcement du réseau de ventes et l’ouverture de nouvelles agences. Sans oublier l’acquisition de nouveaux autocars pour renforcer la flotte et la rénovation des principales agences. Le groupe a réalisé un résultat net part du groupe de 51,2 millions de dirhams en progression de 31,8% par rapport à 2014.

«L’exercice 2015 a été à la fois plein de défis, dynamique et prometteur pour notre groupe. Cela en dépit des difficultés rencontrées au niveau du transport international et touristique», indique le patron du groupe. Il assure, par ailleurs, que la CTM continue d’améliorer le facteur compétitivité dans une approche jugée «dynamique de création de valeur sûre et durable au service de l’ensemble des parties prenantes».
 
En 2015, le groupe affirme avoir poursuivi la cadence d’investissement aussi bien au niveau de la flotte que des infrastructures d’accueil. Concrètement, la compagnie de transport routier de voyageurs a acquis 40 nouveaux autocars et réformé 20 autres dont l’âge moyen est de 6 ans.

Dans les plateformes d’accueil, la CTM assure avoir rénové deux de ses principales agences à savoir celles de Marrakech et Tétouan. «L’exercice a connu le développement du réseau avec l’ouverture de nouvelles agences : la gare de Tanger, Tiznit, Guelmim et Casablanca-Maârif», indique le top management de la CTM.
 
Dans l’activité de la messagerie, la CTM a ouvert un nouveau centre de tri CTM sur une superficie de 2 hectares à Casablanca pour un investissement de près de 65 millions de dirhams. Le groupe compte actuellement un parc de 231 autocars et dispose d’un effectif de plus de 1.000 collaborateurs. En 2015, les autocars du groupe ont parcouru 45 millions de km et transporté plus de 3,3 millions de passagers.
 
lematin.ma
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires