Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Transport aérien : Mauritania Airlines se positionne dans le ciel maghrébin


Economie
Mardi 18 Octobre 2016 - 13:54

Dans une déclaration du Directeur de la Compagnie, a une certaine presse internationale spécialisée, Mauritania Airlines international (MAI) a annoncé début août son intention d’acquérir un Boeing 737-800 au prix catalogue de 96 millions de dollars.


Sa flotte était jusqu’ici constituée d’un Boeing 737-700 acquis pour 25 millions de dollars, et de deux autres 737-500.   L’option d’acheter ce Boeing 737-800 de la prochaine génération confirme clairement les ambitions de la nouvelle compagnie nationale qui a débuté ses vols commerciaux en mai 2011. Depuis son retrait (fin décembre 2012) de la liste noire de l’UE et la réouverture donc du ciel européen à la MAI, celle-ci s’est engagée dans une offensive tous azimuts en direction l’Europe, l’Afrique de l’ouest et récemment le Maghreb.
 
Dans le ciel magrébin, la compagnie est depuis peu en rude concurrence avec Tunisair sur la ligne Nouakchott-Tunis-Nouakchott, chasse-gardée de la compagnie tunisienne depuis une trentaine d’années.  En juillet de l’an passé, la MAI avait procédé au lancement de son premier vol inaugural sur la ligne Nouakchott-Tunis, depuis la mise à l’arrêt de «Mauritania Airways», l’ex-compagnie mixte mauritano-tunisienne. Le vol a été assuré par un Boeing. Pas moins d’une centaine de passagers avaient pris place à bord de ce tout premier vol (sur les deux liaisons hebdomadaires prévues).

Peu après, l’annonce de ce vol inaugural de la MAI, Tunisair avait aussi commencé à affûter ses armes et revoir sa stratégie. Depuis octobre dernier, la compagnie a déployé son deuxième Airbus A330 flambant neuf, qui relie Nouakchott deux fois par semaine, avec des départs de Tunis tous les mercredis et dimanches, et des retours de la Mauritanie les lundis et jeudis.
 
En ce qui concerne le ciel marocain, Mauritania Airlines n’aura guère de souci à se faire. L’accord d’interligne conclu en juin de l’an passé, avec la RAM  – la compagnie marocaine  – permettra, certes à ce dernier de desservir davantage la ligne Casablanca-Nouakchott-Casablanca et d’augmenter le nombre de ses fréquences pour passer quasiment à un vol quotidien dans le court terme. Cet accord permettra également aux passagers détenteurs des billets de chacune des deux compagnies d’utiliser les avions des deux transporteurs.
 
Loin de se frayer encore une place de choix dans le ciel maghrébin, la compagnie Mauritania Airlines améliore tout de même sa position dans le ciel maghrébin face aux trois autres compagnies maghrébines. Dans le classement  Jeune Afrique des 500 grandes entreprises africaines, la RAM,  avec sa flotte constituée d’une cinquantaine d’appareils, sa forte présence en Afrique Subsaharienne, est classée comme le sixième transporteur du continent et au 95eme rang des plus grandes entreprises africaines, loin devant Air Algérie (185ème) ou encore
Tunisair (201ème)


Moussa Fofana
Afrik Tandem
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires