Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Transféré en Mauritanie, le bagnard de Guatanamo libre


Actu Mauritanie
Dimanche 1 Novembre 2015 - 13:00

Le détenu mauritanien à Guantanamo Ahmed Ould Abdel Aziz, est arrivé, ce mercredi 28 octobre, à Nouakchott et rejoint sa famille, suite à son transférement. Selon le Pentagone, "les Etats-Unis se sont coordonnés avec le gouvernement mauritanien pour s'assurer que ce transfèrement ait lieu conformément aux mesures de sécurité et de respect de la dignité humaine."


L'ex détenu mauritanien à Guantanamo Ahmed Ould Abdel Aziz, arrivé mercredi 28 octobre, à Nouakchott
L'ex détenu mauritanien à Guantanamo Ahmed Ould Abdel Aziz, arrivé mercredi 28 octobre, à Nouakchott
Un retour confirmé par un communiqué de presse du cabinet du ministre des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement qui fait remarquer que c'est "sur instruction et avec le suivi personnel du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, le gouvernement a entrepris des efforts continus, par voie diplomatique, visant la libération des deux prisonniers mauritaniens Mohamedou Ould Sellahi et Ahmed Ould Abdel Aziz détenus à Guantanamo ainsi que le journaliste Ishaq Ould Moctar ».

Pour rappel, Ahmed Ould Abdel Aziz avait  été arrêté au Pakistan en octobre 2002, puis transféré à la prison de Guantanamo où il a passé 13 ans de détention à côté d'un autre prisonnier mauritanien, Mohamedou Ould Salahi.

Selon une fiche classée secret défense, mais révélée par Wikileaks, Ahmed Ould Abdel Aziz, 45 ans, avait prêté allégeance à Oussama ben Laden en 1999 et combattu en Afghanistan dans les rangs d'Al-Qaïda.
 
Il était considéré comme d'une haute valeur potentielle sur le plan du renseignement, ayant approché des hauts cadres d'Al-Qaïda, même s'il n'a pas coopéré lors de ses interrogatoires.
Selon les autorités américaines, après ce rapatriement, il ne reste plus que 113 prisonniers dans le centre de détention situé à Cuba.

Le 1er juin 2013, des sources sécuritaires en Mauritanie avaient annoncé le retour à Nouakchott de deux prisonniers de Guantanamo, identifiés sous les noms de Mohamedou Ould Slahi et Ahmed Ould Abdel Aziz. Mais le Pentagone avait immédiatement démenti cette information.

Barack Obama a mis son veto la semaine dernière à une proposition de loi de budget de la Défense, en expliquant que ce texte rendait impossible le transfert de prisonniers de Guantanamo vers le territoire américain.

Fermer Guantanamo est une promesse de longue date effectuée par Barack Obama, qui peine à la concrétiser.

La prison, créée en 2001 après les attentats du 11-Septembre, abrite des suspects de terrorisme dont certains sont détenus depuis des années sans avoir été jugés ou inculpés.

L'administration américaine est en train de chercher un lieu sur le territoire des Etats-Unis pour transférer les détenus de Guantanamo et fermer le camp.

lecalame
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires