Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Tout s’explique : l’infirmière française d’Ely Ould Mohamed Vall s’appelait « Tarzan »…


A.O.S.A
Lundi 30 Juillet 2012 - 12:00


Tout  s’explique :  l’infirmière française d’Ely Ould Mohamed Vall s’appelait « Tarzan »…
Si vous voulez faire plaisir à Ely, montrez-lui cette vidéo de son époque à l’école militaire du Mans. C’est très émouvant comme tous les souvenirs de jeunesse. Comme chacun en pareil cas, il oubliera Aziz qui lui a coupé l’herbe sous les pieds, il oubliera la C.O.D, il oubliera la politique, il oubliera tout et pendant quelques minutes, il va plonger dans un autre monde : celui de sa jeunesse, là-bas de 1966 aux années 70…
 
C’est là avec stupéfaction que j’ai découvert à la 3 minute 27 secondes que le célèbre surnom de l'infirmière était « Tarzan » alors on comprend qu’Ely dise vrai quand parlant à Abdoulaye Diagana, il explique qu’il a employé jadis le mot « Tarzan » en référence à un symbole étranger pour régler « nos problèmes » : quoi de plus étranger pour lui qu’une infirmière française pour régler ses problèmes.
 
La question qu’on aimerait poser à Ely, c’est pourquoi l’infirmière était surnommée « Tarzan » ?
 
Souvenez-vous :
 
« Abdoulaye Diagana : Certains manifestants ont ressorti vos propos quand vous traitiez les réfugiés de Tarzans. Est-ce que vous les regrettez aujourd’hui ?

Ely Ould Mohamed Vall : Je n’ai jamais traité les réfugiés de Tarzans. Voilà encore l’une de ces….

Abdoulaye Diagana : Vous ne l’avez jamais dit ?

Ely Ould Mohamed Vall : Non. J’explique. Laissez-moi remettre les choses dans leur contexte.

Abdoulaye Diagana : S’il vous plait

Ely Ould Mohamed Vall : J’assume, j’ai utilisé cette expression dans un meeting à Kaédi pour des raisons principales. Quand j’ai utilisé le terme de Tarzans, ce que je disais était, dans mon esprit et dans mon expression, très clair. Je disais à ce moment-là, comme je l’ai dit à Sélibaby la veille, que les problèmes de la Mauritanie sont les problèmes des Mauritaniens, ce sont eux-mêmes qui les régleront ensemble. Tarzan est le symbole extérieur et pas intérieur, s’il vous plait. Vous comprenez ? Ce que j’ai dit est très clair. J’ai dit que ce ne sont pas des étrangers qui régleront nos problèmes, ce sont les Mauritaniens [qui le feront]. Et ça je l’ai dit de manière claire et nette.

lire la suite et voir la vidéo
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires