Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Tirs sur Aziz : "Une erreur d'une unité de l'armée" affirment les autorités


Actualité
Dimanche 14 Octobre 2012 - 08:25

Officiellement, les autorités écartent la thèse de l'attentat, suite à un "tir par erreur" sur la personne du président de la République.


Tirs sur Aziz : "Une erreur d'une unité de l'armée" affirment les autorités
Selon le ministre de la communication, Hamady Ould Mahjoub, une unité de l'armée a tiré "par erreur" sur le président dont la vie est "hors danger".

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, légèrement blessé par balle samedi soir, a été atteint par un tir par erreur d'une unité de l'armée contre son cortège, a affirmé le ministre mauritanien de la Communication Hamdi Ould Mahjoub à la télévision publique.

"C'est un tir par erreur contre le cortège du président qui revenait de l'intérieur du pays, l'unité militaire (à l'origine du tir) ne savait pas qu'il s'agissait du cortège du président", a déclaré le ministre Ould Mahjoub.

"Le peuple mauritanien peut être tranquille, le président se porte bien, il est soigné à l'hôpital national (...) Il est légèrement touché, il est descendu lui-même de la voiture à son arrivée à l'hôpital où il marchait sans difficultés" a assuré le ministre.

Peu auparavant, un responsable sécuritaire mauritanien avait affirmé à l'AFP que M. Ould Abdel Aziz a été légèrement touché au bras par une balle, tiré contre lui par un automobiliste qui l'a directement visé alors qu'il se trouvait au volant de sa voiture vers Tweila, à environ 40 km au nord de Nouakchott, où il se rend pratiquement tous les weekends en excursion.

Avec Agences
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires