Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

"The Beast", la voiture ultra-sécurisée d'Obama


Lu sur le web
Mardi 25 Mars 2014 - 18:41

La limousine du président américain est un véritable bijou de sécurité, qui le protège contre la plupart des attaques.


"The Beast", la voiture ultra-sécurisée d'Obama
Tout comme Barack Obama, elle est venue en Europe dans un avion spécialement affrété pour elle. Elle, c'est The Beast, la limousine du président américain. Un monstre sur roues de 5,5 mètres de long, et dont le poids dépasserait les sept tonnes. Pas étonnant qu'un moteur de Chevrolet Kodiak - à mi-chemin entre le pick-up et le camion - soit nécessaire pour faire avancer la voiture vitrée la mieux protégée au monde. Pour accompagner Obama dans ses déplacements aux quatre coins de la planète depuis 2009, la Bête doit en effet être parée à toutes les éventualités. Il parait, par exemple, que les portes sont quasiment impossibles à ouvrir depuis l'intérieur du véhicule. Pas étonnant quand on sait que des plaques de 20 centimètres d'épaisseur, où se mêlent fer, aluminium, titane et d'autres matériaux céramiques, constituent l'armure du véhicule.

Quant aux vitres, elles sont épaisses de 12,7 centimètres grâce à une quintuple couche de vitrage. L'équivalent d'un Boeing 757. De quoi rendre les passagers hermétiques à une attaque aux explosifs ou à l'arme chimique. Et pas la peine d'imaginer prendre le réservoir pour cible: le véhicule est équipé d'un système d'extinction d'incendie comme celui que l'on trouve dans les voitures de course, le réservoir est blindé et contient du diesel, moins volatile que le carburant classique, et donc moins exposé aux risques d'explosion. Ce blindage est complété par des pneus renforcés au kevlar, et un équipement intérieur contenant entre autres des ressources en oxygène ou des poches de sang compatible avec celui du président. Tout cela doit permettre à Barack Obama de voyager en toute quiétude à l'arrière de sa limousine, où quatre personnes peuvent l'accompagner autour d'un petit bureau. Quoi qu'il arrive, il y a toujours au moins deux personnes avec le président. Le chef de sa sécurité, qui prend place sur le siège passager, aux côtés d'un pilote formé pendant une semaine entière à pousser le véhicule dans ces derniers retranchements, et capable notamment d'effectuer le fameux J-turn, rotation éclair à 180 degrés pour échapper à une éventuelle menace frontale. Et si tout cela devait se passer dans l'obscurité la plus totale, le chauffeur a encore un système de vision nocturne à sa disposition.

Source: Lalibre
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires