Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Terrorisme au Maroc : Démantèlement d’une cellule ayant des connexions avec Al Qaïda au Mali


Actualité
Mercredi 7 Novembre 2012 - 11:15

La lutte contre les réseaux terroristes, s’intensifie. Les autorités marocaines viennent d’annoncer l’arrestation de huit personnes qui auraient des liens avec Al Qaeda au Mali. Une annonce faite le même jour que la visite de Catherine Ashton, le chef de la diplomatie de l’Union européenne.


Autres articles
Terrorisme au Maroc : Démantèlement d’une cellule ayant des connexions avec Al Qaïda au Mali
Une nouvelle cellule terroriste, composée de huit membres, vient d’être démantelée. Baptisée « Ansar Achariaâ au Maghreb islamique », elle aurait des connexions avec Al Qaïda, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur publié dans l’après-midi de lundi. « Composée de huit membres dont un ancien détenu condamné dans le cadre de la loi antiterroriste, et dirigée par un activiste connu sur les sites électroniques en rapport avec l’organisation d’Al Qaïda et qui a cumulé une grande expertise dans la fabrication d’explosifs », lit-on dans le texte du département de Mohaned Laenser.

Partageant les mêmes objectifs que les autres groupes islamistes démantelés, cette cellule « projetait de perpétrer des actes de sabotage contre des objectifs et des sites stratégiques, des bâtiments sensibles, des sièges des services de sécurité, et des sites touristiques dans plusieurs villes marocaines », ajoute la même source.

Des connexions avec Al Qaïda au Mali et au Sahel

Les membres de cette cellule, qui adoptent l’idéologie d’Al Qaïda, "étaient en train de nouer des contacts avec les groupes terroristes relevant d’Al Qaïda et qui sont actifs dans la région du Sahel, dans le nord du Mali, en vue d’obtenir le soutien matériel et militaire nécessaire pour l’exécution de leurs plans terroristes, précise le communiqué du ministère de l'Intérieur. Une dépêche de l’AFP apporte plus d’informations sur le chef présumé de « Ansar Achariaâ au Magrheb islamique » qui préparerait « un voyage au Sahel pour s’assurer le soutien financier des groupes islamistes combattant dans cette région ». Les huit prévenus seront présentés devant la justice à l’issue de l’enquête en cours par le parquet.

L’annonce du démantèlement de cette cellule intervient quatre jours après l’annonce, le 1er novembre, de l’arrestation de neuf salafistes qui s’apprêtaient à installer un camp d’entrainement paramilitaire dans le Rif.

Mohamed Jaabouk
Pour yabiladi.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires