Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Terres de la Vallée : L’Etat n’a pas renoncé aux terres de Dar El Barka !


Actu Mauritanie
Jeudi 10 Septembre 2015 - 16:00

L’information parue dans certains sites électroniques, soutenant que l’’Autorité arabe pour l’Investissement et le développement agricole (AAAID) a renoncé aux 3.200 ha objet d’une vente emphytéotique avec l’Etat mauritanien, est fausse !


 C’est ce que nous avons appris de sources sures qui indiquent en substance que les Autorités sont plus que jamais intransigeantes à propos !
 
La nouvelle de cession par l’Etat, des terres cultivables de Dar El Barka est fausse ! Le démenti est des pouvoirs publics qui parlent de manipulations de personnes malintentionnées qui ont annoncé avoir tiré l’information du Premier ministre à l’issue de l’audience que celui-ci aurait accordée à une délégation de la commune de Dar el-Barka. La nouvelle a toutefois vite fait de circuler, entrainant des réactions diverses alors que personne n’a eu à la vérifier.
 
Certes, comme l’annonce notre source, deux des habitants de la commune arrêtées suite à des manifestations de protestation et incarcérés à Aleg ont été relâchés mardi 8 septembre dernier ; mais lors du dernier conseil des ministres, le gouvernement a réitéré sa volonté d’exploiter les terres cibles, appelant l’AAAID à engager des services de gardiennage pour la protection des terres.
 
Dans la foulée des réactions suite à la rumeur de cession des terres, il faut remarquer l’entrée en jeu des organisations de la société civile et des partis de l’opposition qui soutenaient les populations, qui ont tous, savouré « la victoire à l’arrachée ».
 
Les acteurs ont toutefois exhorté les autorités à de larges concertations autour de la question foncière qui constitue l’un des plus épineux problèmes posés aux habitants de la Vallée. Avec les nouvelles dispositions du gouvernement, le projet d’exploitation des terres de cultures de Dar El Barka restent donc en l’état.
 
Ainsi s’impose lus que jamais l’exécution de l’attribution concédée le 15 janvier 2015 en conseil des ministres de la cuvette Karawlat au fond arable pour un bail de 25 ans, moyennant 1,6 Millions de dollars par an.
 
Reste maintenant à savoir sir les autres projets qui visent la vallée seront maintenus ? En effet, d’autres investisseurs arabes sont toujours dans la zone, notamment les 31.000 ha attribuées au groupe saoudien Errajihi en 2010 et dont la mise à exécution concerne quelques cinquante villages englobant les communes de Dar el-Barka, Dar el-Avia et Ould Birom dans le Brakna.
 
MOMS
lauthentic
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires