Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Télécoms : Un plan d'investissement à 900 millions d'euros pour Maroc Telecom


Economie
Jeudi 17 Janvier 2013 - 19:25

Maroc Telecom s'est engagé auprès de l'État à moderniser et à étendre le réseau haut-débit dans le pays, un plan d'investissement de près de 900 millions d'euros. Le groupe marocain entend également investir près de 360 millions d'euros dans ses filiales subsahariennes, dont la Mauritanie.


Le groupe entend investir 4 milliards de dirhams dans ses filiales subsahariennes sur la même période. © Jean-Luc Grzeskowiak/HOA-QUI-AFP
Le groupe entend investir 4 milliards de dirhams dans ses filiales subsahariennes sur la même période. © Jean-Luc Grzeskowiak/HOA-QUI-AFP
Le 16 janvier, les représentants du gouvernement marocain et le président du directoire de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, ont procédé à la signature de la quatrième convention d'investissement entre l'État et l'opérateur de télécoms. Pour faire face à la forte croissance du trafic mobile et de l’internet haut débit au Maroc, ce dernier s'est engagé à financer un programme d'investissement de plus de 10,08 milliards de dirhams (890 millions d'euros) sur les années 2013-2015. Cette somme permettra notamment le déploiement du réseau de fibre optique et le remplacement de la quasi-totalité des équipements existants. Un investissement qui permettra de créer 500 emplois directs.

Filiales en Afrique subsaharienne

À cette occasion, Abdeslam Ahizoune a déclaré que Maroc Telecom s’apprêtait à vivre « un tournant décisif de son histoire », ajoutant que ce programme constituait « une véritable locomotive pour démocratiser l’accès aux nouvelles technologies de l’information ». En plus de cet investissement de 10 milliards de dirhams sur le sol marocain, le groupe entend investir 4 milliards de dirhams (360 millions d'euros) dans ses filiales subsahariennes sur la même période.

Maroc Telecom rappelle que les trois conventions précédemment signées avec le gouvernement ont porté sur un volume global d’investissements de près de 25 milliards de dirhams, ce qui porte le total à 35 milliards de dirhams (environ 3 milliards d'euros) sur le seul territoire national.

Coté à la bourse de Casablanca, l'opérateur marocain est détenu à 30% par l'État et à 53% par Vivendi.

Source : JA
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires