Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Tawassoul : Statut spécial


Actu Mauritanie
Vendredi 14 Novembre 2014 - 09:00

Tawassoul, le parti d’obédience islamiste, confirme son statut d’exception dans le paysage politique mauritanien. Tout en étant membre du FNDU (Forum national pour la démocratie et l’unité), il dirige l’institution de l’opposition démocratique sensée bien reconnaitre le pouvoir du président avec lequel elle traite toutes les affaires. Sans gêne.


Tawassoul : Statut spécial
Le vice président de Tawassoul a été reçu, la semaine dernière, par le premier ministre, Yahya Ould Hademine. Il est l’unique dirigeant des partis membres du FNDU à avoir répondu favorablement à l’invitation -convocation- du PM.

Les autres membres de la coalition de l’opposition avaient tous rejeté l’offre de rencontre avec le chef du gouvernement. Qu’est-ce qui explique cette disponibilité à répondre toujours présent aux sollicitations du Tawassoul, sans pour autant se fâcher avec ses partenaires au sein du FNDU ? Fait-il double jeu ou est-il si habile pour jouer sur les deux registres ?

La rencontre du vice président de Tawassoul avec le PM aurait tourné exclusivement autour de la question du renouvellement du Sénat dont certains des membres entament leur dixième année sans jamais avoir été changé. Un casse-tête juridique dont la solution requiert un entendement ou un arrangement entre les acteurs politiques.

Pour avoir participé aux élections municipales 2013, le parti islamiste compte donc des conseillers municipaux dans ses rangs et a donc la possibilité ‘’technique’’ de participer à des élections sénatoriales. Ce qui n’est absolument pas le cas des autres formations politiques membres du FNDU.

Mais ces derniers paraissent tolérer ou du moins comprendre le comportement de Tawassoul qui, selon des déclarations rapportées par la presse, aurait dit au PM qu’il ne peut point traiter en solitaire avec le pouvoir et sa position est celle du FNDU. Mais si tel était son point de vue, pourquoi s’est-il précipité à répondre à l’invitation du PM sans référer à ses alliés ? Il aurait, dit-on, cru qu’il s’agissait d’un ordre du jour qui concerne l’institution de l’opposition… Et même s’il ne s’agissait que de celle-ci, il serait difficile de comprendre que Tawassoul, qui appartient à une alliance politique qui ne reconnait pas du tout l’élection de Aziz, puisse permettre à l’un de ses membres de se rencontrer avec Ould Abdel Aziz en tant que président de la République.

Un titre que ne lui reconnait pas le FNDU… Un positionnement politique qui parait paradoxal et qui ne peut être permis qu’à ce parti qui est sensé disposer de jurisconsultes capables de lui trouver la Fatwa qui convient. On dit, n’est-ce pas, que l’épouse du savant et de l’ignorant ne peut jamais être répudiée !

Source: Rmibiladi
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires