Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Syrie : mars le mois le plus meurtrier depuis le début du conflit en 2011


International
Mardi 2 Avril 2013 - 15:00

La guerre civile est de plus en plus meurtrière en Syrie. Plus de 6 000 personnes ont été tuées au mois de mars 2013, dans les violences. C'est le mois le plus meurtrier depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar el-Assad, il y a deux ans, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme.


Alep bombardée, le 16 février 2013 REUTERS/Hamid Khatib
Alep bombardée, le 16 février 2013 REUTERS/Hamid Khatib
Un bilan terrible : plus de 6 000 morts. Les civils payent, au mois de mars, un lourd tribut à la guerre. Il y aurait eu 2 000 victimes parmi lesquelles de nombreuses femmes et près de 300 enfants. 2 000 rebelles auraient trouvé la mort dans les combats et 1 400 membres des forces gouvernementales auraient été tués.

Des chiffres auxquels il faut ajouter les 600 corps qui n'ont pu être identifiés. Des informations fournies par l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Cette ONG basée en Grande-Bretagne s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins dans les hôpitaux civils et militaires à travers la Syrie.

Depuis le début du conflit, elle tente de rapporter des faits documentés. Les bilans de l'ONU et l'OSDH sont d'ailleurs proches. En février, l'ONU publiait le chiffre de 70 000 personnes tuées depuis le début de la révolte en mars 2011.

L'OSDH fait état de son côté de 62 594 morts, la moitié serait des civils, et les pertes, du côté des rebelles comme du côté gouvernemental, seraient presque identiques. A cela, il faut ajouter les milliers de personnes disparues depuis le début du conflit.

source : RFI
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire