Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Surveillance d'Internet : fermeture subite de deux services de courriels sécurisés


High-Tech
Vendredi 9 Août 2013 - 23:20

Le service de messagerie chiffrée Lavabit, qu'Edward Snowden aurait utilisé pendant sa fugue à Moscou, a été brusquement fermé jeudi 8 août par son propriétaire, Ladar Levison, qui dit vouloir éviter d'être "complice de crimes contre le peuple américain".


Surveillance d'Internet : fermeture subite de deux services de courriels sécurisés

"J'ai été contraint de prendre une décision difficile : devenir complice de crimes contre le peuple américain ou abandonner près de dix ans de dur labeur en fermant Lavabit. Après mûre réflexion, j'ai décidé de suspendre les opérations. En l'état actuel des choses, je ne peux pas raconter ce qui m'est arrivé ces six dernières semaines, même si j'ai par deux fois fait les demandes nécessaires."


La loi américaine autorise les services  de renseignement à faire  des demandes d'information auprès d'entreprises, qui sont ensuite tenues de ne pas en parler.

L'Electronic Frontier  Foundation, une ONG défendant la liberté d'expression en ligne, souligne  qu'il est "rare qu'un service de courriels décide de mettre  la clé sous la porte plutôt que d'aller  à l'encontre de ses valeurs""L'étrange message de Lavabit et le manque d'informations sur ce cas est encore plus inquiétant pour les utilisateurs de services bien plus importants comme Google  et Facebook, qui ont dû faire  face à des pressions similaires", poursuit-elle.

 


SILENT CIRCLE FERME AUSSI

Dans la foulée, l'entreprise Silent Circle a annoncé qu'elle fermait son service de courriels sécurisés, Silent Mail. "Mieux vaut être en sécurité que désolé", écrit l'entreprise sur son blog. A la différence de Lavabit, elle explique qu'elle n'a pas reçu de demande de la part des autorités et qu'elle envisageait cette mesure depuis plusieurs semaines. Joint par LeMonde.fr, son patron, Mike Janke, explique néanmoins que "c'était une question d'heures, même pas de jours ou de semaines, avant qu'un gouvernement ne nous force à lui donner ce que nous avons".

En cause, la fragilité inhérente des courriels : même si Silent Circle se vante d'appliquer un chiffrement très puissant, un certain nombre de métadonnées (date, heure et lieu d'envoi par exemple) sont encore lisibles et accessibles. "Nous sommes devenus si populaires si vite, avec des clients très sensibles comme des chefs d'Etat ou des militants des droits de l'homme dans des zones difficiles, que nous avons amassé un trésor en données sensibles. Nous sommes devenus la poule aux œufs d'or", précise encore Mike Janke.


Il ne craint pas de perdre ses clients : "La seule raison pour laquelle les gens utilisent encore le courriel, c'est l'habitude", pointant les autres outils de communication, qu'il estime plus sûrs, proposés par son entreprise. Cette décision lui permet en outre de s'offrir un belle couverture médiatique.

Lavabit, un service de courriels sécurisés lancé au Texas il y a près d'une dizaine d'années, dit compter près de 350 000 utilisateurs. C'est notamment d'un compte enregistré sur ce site qu'Edward Snowden aurait contacté plusieurs journalistes pour les inviter à une conférence de presse à l'aéroport de Moscou, à la mi-juillet.

Silent Circle, fondée par un ancien des Navy Seals et qui compte parmi ses employés le fondateur de PGP, une technologie permettant le chiffrement des courriels, se vantait récemment d'une croissance de 400 % de son nombre d'utilisateurs, dans la foulée des révélations sur la surveillance de la NSA.

Source: lemonde.fr
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires