Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Style de vie : 10 produits de beauté incontournables venus d'Afrique


Société
Dimanche 5 Août 2012 - 13:00

Parmi les produits corporels les plus prisés en dans le monde, nombreux sont ceux dont les ingrédients viennent du continent africain. Petite sélection pour trousse de toilette tendance.


Des jeunes filles avec des tatouages traditionnels au henné, Mauritanie © Finbarr O'Reilly / Reuters
Des jeunes filles avec des tatouages traditionnels au henné, Mauritanie © Finbarr O'Reilly / Reuters
Maquillage, soins pour le corps, crème anti-rides, les produits de beauté se multiplient autour de nous, sans qu'on sache toujours d'où viennent leurs composants.

Entre des fleurs aux noms exotiques, des huiles essentielles aux noms mystérieux ou encore des fruits à la chair colorée, les entreprises de cosmétiques redoublent d’efforts pour vous faire voyager à bord de leurs pots de crème hydratante.

Parmi les ingrédients de ces recettes miracles, les produits d’origine africaine ne sont pas en reste. Pour les découvrir, voici notre sélection des produits de beauté tout droit venus d'Afrique et devenus populaires en Occident:

Cumin noir: l’huile divine

Le cumin noir, également appelé Nigelle, sert à la confection d’une huile traditionnelle utilisée comme remède depuis l’Egypte ancienne. Les graines, «à la saveur forte, piquante, et poivrée», sont extraites de cette plante aromatique aux petites fleurs bleues et ensuite pressées pour obtenir le précieux fluide. Tel qu’il est écrit dans le Coran, le prophète Mahomet lui-même aurait reconnu les vertus particulières de cette graine:

«L’huile de cumin noir guérit toutes les maladies, sauf la mort.»

Les pharaons l’utilisaient pour se soigner de nombreux maux. La légende voudrait même qu’une fiole d’huile de cumin noir ait été retrouvée dans le tombeau de Toutankhamon. Son usage s’est démocratisé pour ses vertus cutanées, et l’huile se retrouve aujourd’hui en Occident, parfois dans des crèmes pour le corps.

Moringa: l’arbre de vie

Originaire du Nord de l’Inde, le moringa, ou «l’arbre purificateur», est très cultivé en Afrique. De l’Ethiopie à l’Afrique de l’Ouest, ses graines et ses feuilles sont consommées fraîches ou séchées pour cuisiner.

Certains considèrent d’ailleurs les feuilles de moringa comme «le meilleur légume des pays tropicaux», d’autant plus qu’elles sont plus riches en minéraux, en vitamines et en protéines que la plupart des légumes.

En médecine, la plante est utilisée contre les diarrhées, l’hypertension, et sert à purifier l’eau. L’huile de moringa, obtenue à partir des graines, est beaucoup utilisée en parfumerie pour stabiliser les senteurs. En cosmétologie, l’huile de moringa est utilisée par les femmes pour hydrater, équilibrer et apaiser des peaux sèches et irritées. Certaines entreprises en ont d’ailleurs fait leur produit phare.

Khôl: la beauté du désert

Le khôl, ou poudre de l’antimoine, est l’un des produits de beauté les plus anciens répertoriés au monde. A l’époque de l’Egypte ancienne, les pharaons et reines s’en appliquaient sur le contour de l’œil pour offrir un regard plus lumineux et plus intense.

Dans le désert, il est également utilisé pour se protéger de la lumière et du sable, et fait office de collyre. Si l’on connaît plus communément le khôl sous forme d’un bâtonnet fin souvent noir, il est traditionnellement présenté sous forme de poudre minérale, qui applique à l’aide d’un mirwed (bâtonnet en bois).

C’est le secret du regard envoûtant et ténébreux des femmes orientales.

Aloe vera: le remède millénaire

De l’arabe «Alloeh», qui signifie substance amère et brillante, l’aloe vera est la plus célèbre des 300 variétés de l’Aloes.

Egalement nommée Lys du désert, cette plante cactée est originaire d’Afrique du Nord et est cultivée depuis plus de 5.000 ans pour ses vertus médicinales, notamment dans le traitement des infections de la peau.

Les principes actifs de la sève d’aloe vera ont des effets reconnus dans la lutte contre le vieillissement de la peau, la production de collagène, la cicatrisation et le traitement de brûlures cutanées.

De nos jours, l’aloe vera se retrouve dans de nombreux cosmétiques du quotidien, à tel point que cette banalisation fait oublier quelques-uns des prestigieux surnoms du végétal: «plante divine», «élixir de jouvence» ou encore «remède d’harmonie».

Cacao: le plaisir gourmand

Découvert en Amérique du Sud, le cacaoyer s’est depuis exporté et est aujourd’hui produit en Afrique, notamment en Afrique de l'Ouest, qui produit 70% du cacao mondial. Si le chocolat est le péché mignon de ces dames, la fève de cacao est de plus en plus utilisée dans la confection de produits de beauté.

Riche en vitamines, en sels minéraux, potassium et fer, les vertus antioxydantes et anti-âge du cacao sont largement reconnues. La caféine contenue dans les fèves est l'ingrédient phare de nombreuses crèmes raffermissantes ou exfoliantes, et permet d’atténuer les vergetures et de combattre la cellulite.

Bien sûr, en crème pour le corps ou dans un bain, l’odeur entêtante et suave du cacao apportera détente et bien-être. De quoi déculpabiliser de sa gourmandise.

Beurre de karité: le secret beauté de Néfertiti

Il existe peu de beurre qui ait autant de vertus, dit-on. Le beurre de karité, issu de l’arbre qui porte le même nom, a une existence millénaire. Le nom «karité» signifie «arbre à beurre» en wolof.

On raconte même que la reine Néfertiti lui devait sa grande beauté. Car, comme cela peut se lire sur certains shampoings et crèmes de beauté, «ce beurre renferme d'extraordinaires vertus réparatrices de la peau».

Les histoires (mythes?) de belles princesses sont toujours les bienvenues.

Mais, l'existence millénaire du beurre de karité n’est pas son seul atout. Son arbre pousse uniquement dans les savanes arborées des pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre. On le retrouve au Nigeria, premier producteur mondial, au Burkina Faso ou encore au Sénégal.

Selon la méthode traditionnelle, les amandes sont pilées, réduites en une pâte qui est ensuite plongée dans une marmite d'eau bouillante. Une fois refroidie, la graisse surnage et la pâte huileuse recueillie est malaxée pour donner le beurre de karité.

Aloès vahona: la potion magique

Légendaire à Madagascar, l’aloès vahona apparaît comme le remède naturel par excellence... Il agit sur tout l'ensemble de l'appareil digestif (estomac, foie, intestin, pancréas). Au-delà de la digestion, le vahona aurait des vertus préventives et efficaces contre certaines tumeurs et maladie de dégénérescence.

Cette plante verte aux multiples feuilles, qui pousse souvent en milieu aride s'avère être une sorte de potion magique malgache des temps modernes contre, la fatigue, l'asthénie, les maladies cardio-vasculaires, l'hypertension, l'obésité…

Du henné au henna

Très prisé au Maghreb, le henné gagne de plus en plus le cœur des femmes du monde entier. Ses bienfaits pour les cheveux (coloration, hydratation), les ongles et les mains sont un secret de polichinelle.

Le henné est un arbuste, dont les feuilles produisent des teintes rouge vermillon. Il est notamment utilisé pour le textile et le corps.

Le henné pousse à l'état naturel dans les régions tropicales et subtropicales d'Afrique, d'Asie du Sud. Ce végétal est ensuite réduit en poudre et mélangé à de l’eau ou à des huiles essentielles.

Au deuxième jour des mariages traditionnels maghrébins, qui s’étalent souvent sur trois jours, les femmes se mettent du henné sur la paume des mains, les pieds et parfois les ongles. Ce qui a donné le nom à cette fête qui précède le jour du mariage: le henna.

Pierre d’alun: un héritage méditerrannéen

Très à la mode en Occident comme déodorant naturel, la pierre d’alun est une pierre de couleur blanche translucide. La pierre d’alun est un déodorant corporel utilisé pour neutraliser la transpiration et éliminer les mauvaises odeurs.

Depuis l’Antiquité, l'alun est essentiellement d'origine naturelle et provient principalement de carrières situées sur le pourtour méditerranéen. Celles de Syrie sont légendaires. Mais, rapidement sa fabrication s’est démocratisée avec l’utilisation de substances minérales connues sous le nom d'alunites.

Inconnue il y a quelques années, la pierre d'alun est aujourd'hui le composant phare des déodorants.

Huile d’argan: une huile qui vaut de l'or

L'huile d'argan est tirée de l'arganier, un arbre très présent au Maroc, au sud-ouest du pays. Elle est très utilisée dans la cuisine traditionnelle de cette région. Riche en vitamine E, en antioxydants, elle est utilisée à la fois pour ses propriétés cosmétiques et nutritives. Mais gare aux fraudes!

Certaines bouteilles d’huile d’argan en contiennent parfois très peu ou pas du tout. Prisés pour ses vertus anti-âges et hydratantes, l’huile d’argan est aujourd’hui l’une des huiles les plus chères au monde.

Le gouvernement marocain a pris note de cet engouement et a déposé une Indication géographique protégée (IGP) Argane, encore en attente d’enregistrement auprès de l’Union européenne.

La filière fait effectivement vivre des millions de Marocains. Car, pour l’anecdote, le fruit de l’arganier est très difficile à récolter à cause du sol caillouteux et vallonné des régions où l'arbre pousse.

Pour les touristes, c’est la chèvre qui décortique la coque. Mais, est-ce techniquement possible?

Nadéra Bouazza et Anaïs Toro-Engel
Pour slateafrique.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter