Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Studio TV de la FFRIM à Atar : Les dessous d’une affaire scabreuse


Sport
Samedi 23 Février 2013 - 13:55

Le déplacement du studio mobile de la ffrim dans la capitale de l’Adrar en a surpris plus d’un. Retransmettre en direct une course de chameaux au camélodrome d’Atar. Transport en commun de passagers clandestins? Ou concurrence déloyale à l’encontre de prince voyage, Bouragh, Global? Excursion à Tergit? Autant de questions que bon nombre d’observateurs se sont posés. Le mystère ne durera que le temps d’une rose avant d’être percé.


Crédit photo : FFRIM
Crédit photo : FFRIM
Ce studio mobile destiné à retransmettre des rencontres de football s’est trouvé une nouvelle vocation avec la trêve hivernale du championnat mauritanien de football. Le président de la FFRIM, Ahmed Ould Yahya a décidé gracieusement de mettre cette unité de production à la disposition des organisateurs du festival culturel des Ehel Momma.

Réagissant maladroitement à cette information, le trésorier général de la FFRIM, sy Boubacar, laissera entendre que le studio tv a été loué se refusant à donner le montant de la transaction comme si cela relevait du domaine du secret d’Etat. La ffrim louerait -elle son studio mobile à Ehel Momma pour la couverture de son festival? Que nenni. Personne ne gobera ces sortilèges.

D’ailleurs au cours d’une discussion téléphonique avant qu’il nous raccroche au nez, Sy Aladji a laissé entendre que c’est lui même qui a loué le studio tv au Ehel Momma pour le besoin de leur festival se refusant à dévoiler le montant de cette transaction. Il a indiqué que Ahmed Ould Yahya n’était pas au courant de cette location. Des justifications bien légères. Quand on se jette dans le bain, on doit accepter de se mouiller davantage.

Il a affirmé que le studio tv de la FFRIM pourrait bien être loué, lors des cérémonies de mariage, de baptême, de manière à rentabiliser l’investissement. Bizarrerie quand tu nous tiens ! La FIFA aurait-elle fait don d’équipements techniques de dernière génération à la FFRIM pour aller filmer des baptêmes, des festivals et des mariages?

Cette révélation semble faire froid dans le dos du trésorier général qui dénonce les attaques personnelles dont il est victime. Nous n’en voyons aucune sauf celles qui relèvent de sa pure imagination. S’il pouvait vraiment s’occuper de son job et laissait les autres s’acquitter de leurs missions, on ne trouverait rien à dire. D’ailleurs, la gestion financière de la FFRIM est aux mains de Meïmoun Babou. Aladji passe le plus clair de son temps à répondre sur le net au posting des journalistes cour-circuitant le chargé de communication qui a du mal à porter ses nouveaux habits.

Certains ne manquent pas de lui faire savoir implicitement. Aladji Sy qui a du mal à s’acquitter de la tâche qu’on lui a confiée opère maladroitement en tentant de répondre aux différents écrits ou en aiguillonnant quelques affidés. Il ne cesse d’orienter le sélectionneur national dans ses choix.

La forte présence des éléments de l’ASAC Concorde au sein des Mourabitoune ne relève pas uniquement de leur performance.La maladresse est criante quand le meilleur goléador du piètre marathon saisonnier est écarté. Ce n’est plus une sélection nationale. La présence mystérieusede ce studio ce mercredi 21 février, à Atar. Aladji Sy semble être irrité par notre interrogation relative au chemin qu’allait prendre le montant de cette transaction. Cette question fut le prétexte choisi pour dénoncer la cabale dont il est victime rejetant du coup des accusations de corruption: "Je n’ai jamais pris ne serait ce qu’une fois une Ouguiya de commission(sic)", fulmine-t-il dépité. On n'en a cure de telles assertions.

Découverte du pot aux roses

Ce studio TV, géré de manière opaque, est le dernier refuge des injustices notoires. La discrimination raciale au sein de cette unité est très forte. Cela ne suscite guère des réprobations de Sy Aladji. La parentèle et le cercle des potes tiennent cette structure de main de maître. Rien n’est fait pour combler le déficit. Combien y a t-il de caméramens ou de commentateurs noirs? Aucun. Ca ne révulse personne.

Pourquoi les matches ne sont retransmis qu’en arabe? Pourquoi l’ASAC Concorde est toujours privilégiée? Non, on n'aura pas de réponse. C’est une collusion terrible d’intérêts. Etant membre de l’ASAC, il ne cesse aussi d’instrumentaliser cette unité de production, de manière à donner plus de visibilité à son club, qui passe le plus clair du temps sur TVM plus.

Ironie du sort, la FFRIM s’attachera les services d’une présentatrice de la TVM pour interroger le président de la FIFA, lors de la visite que ce dernier a effectué au siège de cette unité. Médiocrité quand tu nous tiens !

Voici les matches retransmis en direct depuis le début du championnat. Jugez en vous-même. C’est sur la page face book de la ffrim :

Ksar-Snim
Garde-FC NDB
FC-ASAC
Tijikja-ASAC
Police-TVZ
Zem Zem-FC NDB
TVZ-Kiffa
Tijikja-Imraguens
FC-ASAC
Ksar-ASAC

Les commentateurs du vendredi et du samedi ne trouvent que de miettes (6 000 UM) en s’égosillant 90mn. Pendant ce temps, le présentateur bon chic bon genre perçoit 250 000 UM. Quelle misère.

La mise sur pied de ce studio répondait à des impératifs.Le candidat de la liste de l’équipe du changement estimait durant la campagne que la « Communication joue un rôle essentiel dans la promotion du football. Dans notre programme, afin de favoriser un contact permanant avec la famille du football, un site Web sera activé au niveau de la Fédération. Il constituera la plate-forme, véhiculant l’ensemble des informations portant sur les compétitions, les clubs, la Fédération, etc. Une équipe sera chargée de son suivi et de son actualisation. Le site sera en langue arabe et française.

La mise à contribution de la télévision, de la radio et de la presse écrite sera l’une de nos préoccupations majeures, pour élargir l’impact de nos activités.

Nous comptons même, dans le moyen terme, mettre en place une société de production qui nous permettra de faire des émissions de télévisons et de radios propres à la Fédération, qui seront un espace dans lequel les sponsors auront une grande plage.

Aujourd’hui, on assiste à un dévoiement de cet objectif. Ce n’est guère étonnant. C’est le prix à payer à la bêtise et au règne sans partage de la médiocrité.Cette affaire est loin de relever tout son mystère.

Thiam Mamadou
Lu sur le blog de Mamadou Thiam
Mamoudou Kane


              


1.Posté par Lalla Sidi le 23/02/2013 17:05
De la même maniére que vous posez la question sur le nombre de cameraman ou techniciens noirs dans le studio de la FFRIM. posez la question sur le nombre d'arabes dans la séléction nationale !!!
Ou bien vu que ce ne sont pas les votres, ce n'est pas votre affaire ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire