Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Soupçon de chantage contre le roi du Maroc : « Je veux 3 »


International
Mardi 1 Septembre 2015 - 14:00

Le Journal du dimanche révèle les enregistrements clandestins des conversations entre Eric Laurent et Catherine Graciet (qui n’était présente que durant un rendez-vous) et un avocat marocain. Lors de leur première rencontre, le journaliste réclamerait 3 millions d’euros en échange de la non-publication d’un livre à charge contre le roi du Maroc.


Soupçon de chantage contre le roi du Maroc : « Je veux 3 »
« Vous voulez quoi ? », demande l’avocat.
 
– Je veux 3.
– Trois quoi, Trois mille ? interroge l’avocat.
– Non, 3 millions.
– Trois millions de dirhams ?
– Non, 3 millions d’euros. »
 
L’avocat marocain a enregistré les conversations avec son téléphone. Le deuxième rendez-vous se fait sous la surveillance de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), le Maroc ayant porté plainte. A la troisième rencontre, Catherine Graciet est méfiante et demande à ce que le portable de l’avocat soit rangé.
 
Interpellés à la sortie d’un palace avec 80 000 euros en liquide dans les poches, les deux journalistes ont été mis en examen samedi pour « chantage et extorsion de fonds ».
 
« “Un traquenard”, résume William Bourdon, qui dénonce une “opération politique” de Rabat contre deux journalistes critiques, “dont l’enquête est de nature à révéler de lourds secrets” », lit-on sur FranceTV Info.
 
« Quant au journaliste Eric Laurent, il reconnaît avoir cherché un “accord financier” avec Rabat autour de son livre, “pour des raisons qui tiennent à un contexte personnel difficile”. Il réfute toutefois tout chantage ou extorsion de fonds. »

rue89.nouvelobs.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire