Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Social : La grogne des étudiants de l’université de Nouakchott


Société
Jeudi 2 Février 2012 - 18:11

Les étudiants de l’université de la capitale battent le macadam depuis le 30 janvier, depuis une tente érigée dans la présidence de l’université, pour protester contre leurs conditions lamentables, et demander ainsi une amélioration de leur situation. Ils insistent surtout sur l’augmentation de la bourse, voire sa généralisation, et sur l’allégement des conditions d’inscription au nouveau master.


Social : La grogne des étudiants de l’université de Nouakchott
Depuis trois jours, se tient à l’université de Nouakchott une grève du SNEM (Syndicat National des étudiants Mauritaniens), de concert avec les autres syndicats estudiantins tels que ULEM, EL BEDIL, FLAMBO, pour se révolter contre un certain nombre de choses qu’ils jugent anormales.

Entre autres revendications, il y a d’abord et surtout une demande d’augmentation de la bourse à 14500 Um, contre les 11500 um actuels, comme viennent d’en bénéficier leurs collègues de la faculté de médecine. Ils réclament également la résolution des problèmes liés aux conditions d’inscription en master depuis l’avènement du système LMD (Licence-Master-Doctorat).

Ils estiment que les conditions qui ont vu naître ce nouveau système n’ont pas été minutieusement révisées, et commencent déjà à faire leurs frais au sein des différentes facultés. Courroucé et jetant son dévolu sur les initiateurs de ce système, Cheikha Kane, étudiant en maîtrise de droit, souligne qu'il est «inconcevable et paradoxal que l’on demande une moyenne de 12 aux candidats en master, et que l’on soit avare en notes pour ce qui est des professeurs».

«Il faut permettre à plus d’étudiants de pouvoir s’inscrire parce que rares sont les étudiants qui ont plus d’une moyenne de douze. En outre, les maîtrisards de l’ancien système ne doivent pas avoir les difficultés auxquelles ils font face en ce moment, pour s’inscrire en master1 vu que c’est le même diplôme et le même niveau» continue l'étudiant.

Enfonçant le clou avec des propos aussi incendiaires que ceux de tous les étudiants mécontents, Sidi Mohamed, également étudiant en maîtrise de droit, rejette d’un revers de main toutes les velléités des autorités administratives d’organiser les études à l’université, et réaffirme sous la tente érigée dans la présidence de l’université pour la circonstance, que «l’on a jamais vu nulle part dans le monde des étudiants en licence, se faire refuser une inscription en master sous prétexte qu’ils n’auraient pas validé tous leurs modules».

Il faudrait aussi souligner un fait nouveau, selon Sidi, inquiétant, qui est que «beaucoup d’étudiants francisants se sont vu refuser des inscriptions en première année de droit en filière française alors que les arabisants qui n’ont pas le niveau requis de langue (le français) se sont vus en grand nombre, la majorité dans les amphithéâtres, accepter des inscriptions. Cela nous inquiète et nous fait penser à cette arabisation barbare du système qui exclurait les francisants».

Saisissant la balle au rebond, Brahim Dia, maîtrisard en lettres modernes, venu soutenir ses frères de la faculté de droit, dénonce la fermeture de l’université du 25 janvier au 12 février, dates des examens. Il parle de «pusillanimité» et souligne que «l’objectif de la grève n’est pas d’empêcher les étudiants d'apprendre, mais plutôt de trouver une solution à leurs problèmes. La fermeture de l’université est pour nous une fuite de responsabilité de la part des autorité. D'autant que le bruit court que ces mêmes autorités auraient fait infiltrer des pions dans le mouvement de grève pour faire croire à la vox populi, un problème racial et ainsi détourner le but de la grève. Ce qui ne nous étonne pas vues les expériences que nous avons connues ces dernières années dans le domaine».

Cheikhne Aliou DIAGANA
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter