Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Sénégal : les militants de Wade menacent de perturber la visite d’Obama


International
Mercredi 29 Mai 2013 - 15:00

Air Force One va-t-il atterrir en pleine zone de turbulence ? C’est la question que se posent la majeure partie des Sénégalais, après l’annonce faite par les militants de l’ancien Président Abdoulaye Wade, de perturber le séjour de Barack Obama (du mercredi 26 au vendredi 28 juin prochain), si Bara Gaye n’est pas libéré. Ce dernier, en garde-à-vue à la police depuis hier, a été déféré aujourd’hui. Il va rejoindre Karim Wade à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.


Sénégal : les militants de Wade menacent de perturber la visite d’Obama
Pour avoir prononcé des propos jugés offensants contre le chef de l’État, Macky Sall, le jeune libéral, Bara Gaye, a vu sa garde-à-vue levée aujourd’hui, en vue de son déferrement au parquet. Le protégé de l’ancien président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, est poursuivi pour le délit d’offense au chef de l’État. Bara Gaye avait en effet, au cours d’un rassemblement politique tenu vendredi dernier à Mbacké (148 km de Dakar) accusé Macky Sall d’avoir « retiré des passeports diplomatiques délivrés à des chefs religieux pour en donner à des homosexuels ». Des propos qui ont valu au Secrétaire général de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) d’être convoqué le samedi dernier à la Division des investigations criminelles (Dic). N’ayant pas répondu à l’appel des policiers, c’est sa femme qui a été entendue à sa place. Marième Kane Gaye aura passé cinq tours d’horloge avec les enquêteurs.

Ce n’est qu’hier lundi que Bara Gaye s’est présenté à la Brigade des affaires générales (BAG) en compagnie de plusieurs membres du Parti démocratique sénégalais (Pds), notamment son avocat Me Amadou Sall. Placé en garde-à-vue depuis hier, le Sg de l’Ujtl a été déféré au parquet ce mardi après-midi, apprend-on de Zik fm (radio privée). Bien avant son placement sous mandat de dépôt, les jeunesses libérales de Thiès, à travers une sortie effectuée lundi soir sur les ondes de la Rfm (radio privée), avaient menacé de saisir l’opportunité du séjour du Président américain, Barack Obama, pour faire des descentes inopinées en vue de réclamer la libération de leur patron, Bara Gaye. Les membres de l’Union des jeunesses travaillistes menacent en effet de battre le macadam durant tout le séjour d’Obama pour perturber cette visite, une première pour le numéro des États-Unis au Sénégal.

Surtout qu’Abdoulaye Wade, invité à présider un grand meeting du PDS, le 19 juin prochain, à la place de l’Obélisque pour la libération des otages politiques mis en prison par Macky Sall, est attendu à Dakar entre le 2 et le 5 juin. Affaire à suivre.

Source:[Afrik]urlblank:http://www.afrik.com/senegal-les-militants-de-wade-menacent-de-perturber-la-visite-d-obama
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire