Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Sénégal : «Karim gagne 164 millions de FCFA, par jour, grâce aux taxes aéroportuaires et portuaires» selon Mbaye Niang


Lu sur le web
Mardi 19 Mars 2013 - 09:20

Les secrets sur la colossale fortune de Karim Wade, tout puisant ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l’Energie, n’ont pas fini de se livrer. Hier, en conférence de presse, MBaye Niang a révélé que toute personne, qui venait à fouler le sol Sénégal ; paye 50 euros de taxes qui vont directement dans les poches de Karim, grâce à des sociétés mises en place pour capter ces fonds.


Karim Wade. Crédit : Reuters
Karim Wade. Crédit : Reuters
Autres articles
Hier, c’est MBaye Niang, président de conseil surveillance de la haute autorité des aéroports Sénégal, (CSHAS), qui est monté au créneau pour dévoiler toutes les sociétés anonymes que Karim Wade avait créées, avec ses amis, en tuant d’autres entreprises.

Le président Mame Baye Niang de préciser : «nous confirmons que les sociétés ABS, ASH, SHS proviennent de la défunte compagnie Air Afrique, qui avait le monopole d’assister les avions au sol. Karim et ses amis ont pris le matériel de cette compagnie pour monter ces sociétés que je viens de citer. En faisant cette opération, Karim Wade va avoir le monopole, contre le code de l’aviation civile qui dit que les deux entités qui doivent faire de l’assistance au sol à l’aéroport, doivent être des sociétés concurrentes. Mais subitement, on se retrouve avec deux sociétés concurrentes certes mais, qui appartient à la même personne et au même réseau».

Dans le document fourni par le président de conseil surveillance de la haute autorité des aéroports Sénégal, il est dit que le fils du président Wade gagne, par jour, 164 millions de FCFA, rien que pour les taxes provenant des aéroports et des ports du Sénégal. «Toute personne qui venait à fouler le sol sénégalais, paye 50 euros de taxes qui vont directement dans les poches de Karim Wade, grâce à des sociétés mises en place pour capter ces fonds.

Ces entreprises, à leur tour, ont emmagasiné des sommes colossales sur le dos des passagers, pour payer leurs employés. C’est ainsi qu’ASH gagnait, par jour, 54millions de FCFA et SHS compte dans ses caisses 48 millions, par jour, depuis 5ans soit 108 millions, par jour», précisera M. Niang qui fera savoir que, grâce à ses bénéfices et lobbyings, Karim Wade voulait s’accaparer l’aéroport Blaise Diagne, pour en faire une propriétaire privée.

Ibrahima Khalil Diémé
Rewmi
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires