Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Sciences : Des implants rétiniens redonnent la vue à deux aveugles


Lu sur le web
Samedi 5 Mai 2012 - 14:36

Le rêve de pouvoir rendre la vue aux aveugles est sur le point de devenir crédible. Au Royaume-Uni, deux patients aveugles ont retrouvé la vue grâce à des implants électroniques placés dans le fond de l’œil.


Autres articles
Sciences : Des implants rétiniens redonnent la vue à deux aveugles
D’après les médecins, ces patients aveugles atteints d’une cécité visuelle non héréditaire appelée "retinesis pigmentosa" (RP) ont recouvré la vue quelques semaines après la mise en place au fond de leurs yeux, d’une micro-puce photosensible. Ces implants conçus par le laboratoire britannique Retina Implant AG, reproduisent en fait le processus naturel de réception lumineuse ainsi que l’envoi du message visuel au cerveau. Pour cela, le système utilise pas moins de 1.500 électrodes afin de convertir la lumière en impulsions électriques puis de faire passer le message via le nerf optique jusqu’aux aires cérébrales.

"Vous pouvez penser que la rétine est comme un film dans une caméra. Il a disparu mais les connections sont toujours intactes et nous pouvons les utiliser pour transmettre le signal au cerveau. La puce reproduit l'action des cellules qui ont été perdues", explique le docteur Tim Jackson, un chirurgien de la rétine du King's College Hospital qui a participé à l'étude. Les implants ont ainsi permis aux patients de distinguer le blanc du noir ainsi que la forme des objets. Le spécialiste souligne néanmoins que le sens retrouvé est plus une approximation de vision normale. C'est davantage selon lui une "perception" de ce qu'ils ont en face d'eux et cela reste différent des capacités qu'ils avaient avant de perdre la vue.

De plus, si cette perception retrouvée suffit à changer la vie des patients, les chercheurs indiquent que le cerveau doit tout de même à la suite des implantations "réapprendre" à voir après des années d’aveuglement. "Les patients peuvent voir fidèlement des formes basiques et distinguer une assiette blanche d'une table noire, par exemple. Peut-être avec le temps, leur vision peut devenir plus fine, parce que le cerveau doit réapprendre comment voir", précise le chirurgien cité par le Telegraph.

Une technologie qui pourrait être utilisée pour d'autres maladies

Robin Millar, âgé de 60 ans est l'un des patients qui testent actuellement la puce. Celui-ci témoigne : "Depuis que le dispositif fonctionne, je suis capable de détecter la lumière et de distinguer les contours de certains objets ce qui est un signe encourageant. J'ai même rêvé des couleurs très éclatantes pour la première fois depuis 25 ans, donc une partie de mon cerveau qui était endormie, s'est réveillée. Je pense que c'est incroyablement prometteur pour les futures recherches et je suis content de contribuer à ces travaux".

La RP est une affection dégénérative qui atteint les cellules photosensibles de la rétine qui se mettent alors à produire une quantité anormale de protéines. Ceci affecte le fonctionnement normal de l'oeil et peut aboutir à une cécité totale. Aujourd'hui, cette maladie affecte plus de 20.000 personnes au Royaume-Uni mais il n'existe actuellement aucun véritable traitement. D'où l'importance de la découverte de cette technologie qui pourrait même aller plus loin.

D'après les chercheurs, elle pourrait également être utilisée dans le futur pour améliorer la vue des personnes atteints de cécité rétinienne moins grave comme les dégénérescences maculaires. Un million de personnes en serait atteint au Royaume-Uni.

Source : maxisciences.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires