Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Scandaleux : pourquoi La BMCI continue à recycler l’argent le plus sale de Mauritanie ?


A.O.S.A
Jeudi 12 Décembre 2013 - 09:03


Scandaleux : pourquoi La BMCI continue à recycler l’argent le plus sale de Mauritanie ?
Côté agence, il n’y a rien à dire, le réseau est étendu et le personnel qualifié et sympathique comme dans toutes les banques à l’heure de la concurrence tous azimuts mais côté argent, c’est, à mon expérience, l’argent le plus sale qui soit à telle enseigne que lorsque vous débarquez à l’occasion faire un petit versement ailleurs, on vous demande pour en être sûr « d’où ça vient ? » et quand vous répondez « BMCI », vous voyez dans le regard en face que le contraire eût été étonnant.
 
Comment une banque appartenant à un « jeune » si moderne qui étant parachutiste, voit les choses de haut, comment peut-elle avoir dans ses coffres des tas de milliards aussi crasseux, nids à microbes, des billets en état de décomposition surtout les billets de 500 et de mille ? C’est lamentable ! Il faudrait faire venir un convoi de bennes à ordures pour vider les coffres par salubrité publique. On peut comprendre que ces vieilles banques reçoivent le cœur de l’économie populaire : l’argent du tout le commerce qui passe de la ville au village, du désert à la mer, du marché capitale à celui du poisson, du riche commerçant au misérable mendiant et que c’est peine perdue de vouloir lutter contre cela ; pourtant il faut le faire !
 
Comment se fait-il que chez d’autres banques de la place, dont nous tairons le nom pour ne pas faire de publicité, on vous donne à l’occasion des billets tous neufs ou très corrects et que seule la BMCI ne fait rien ? Ce qui est sûr c’est que ma banque n’est pas la GBM car la banque du célèbre mécène n’accepte pas les comptes des citoyens lambda, juste ceux des entreprises. Cela en dit long sur l’esprit de la maison : on ne mélange pas les torchons et les serviettes. Le peuple doit aller se faire soigner gratuitement à la Fondation mais quand il s’agit du nerf de la guerre, une propre distance est à respecter.
 
Pour ce qui nous occupe, voilà pourquoi les distributeurs de billets sont pris d’assaut car les billets pourris ne peuvent pas circuler dedans. Reste les autres transactions, un calvaire. Peut-être que mon manque d’habitude à tâter de cet argent, me rend la situation insupportable mais enfin il faut faire quelque chose.
L’état mauritanien devrait penser à en finir avec les billets pour les 1000, 500, 200 et 100. Remplacer ces coupures par des pièces et le problème sera réglé. Pour ne pas que le peuple se perde vu les pièces existantes, opter pour des formes nouvelles : carré, triangle et autres. 

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires