Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Scandale au Commissariat Sebkha1: Des personnes arrêtées s’achètent une libération à 1200 UM


Actu Mauritanie
Samedi 14 Septembre 2013 - 11:31

Le Commissariat Sebkha 1 à Nouakchott a libéré plusieurs personnes, quelques heures après leur arrestation, faute de pièce d’identité. Chacune a payé 1 200 UM en échange de sa libération, a appris Alakhbar de source sûre.


Scandale au Commissariat Sebkha1: Des personnes arrêtées s’achètent une libération à 1200 UM
Ces personnes ont été d’abord arrêtées par la Garde nationale, dans la nuit de vendredi à samedi près de "Cinéma Saada". Elles ont été ensuite conduites au Commissariat Sebkha 1, avant d’être libérées, après versement de pot-de-vin.
 
" C’est un deal entre la Garde et la Police: les éléments de la Garde, postés prés du cinéma Saada, arrêtent les véhicules et font descendre les passagers non munis de leur pièce d’identité. Ces derniers sont parqués en attendant que le nombre atteigne 10 ou 15 personnes. Ils sont alors conduits au commissariat, et celui qui paye 1200 UM est aussitôt relâché. Gardes et policiers se partagent ensuite le gain" , a expliqué à Alakhbar une personne arrêtée puis libérée la même nuit.
 
" Les gardes et policiers ne pratiquent cette magouille que dans les quartiers peuplés de noirs" , s’énerve une  autre personne arrêtée puis libérée.

Source : Alakhbar
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires