Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Santé: Vers la finalisation d'un document de lutte contre le cancer en Afrique de l’Ouest


Actualité
Lundi 5 Novembre 2012 - 21:32


Santé: Vers la finalisation d'un document de lutte contre le cancer en Afrique de l’Ouest
Des experts venant du Niger, du Burkina Faso, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et de la Mauritanie, ainsi des assistants de l’agence internationale de l’énergie atomique(AIEA) et du centre français international pour les recherches sur le cancer, se penchent depuis lundi à Nouakchott, sur la finalisation du document du plan national de lutte contre le cancer dans leurs pays respectifs.

Au menu de la rencontre sous - régionale de cinq jours, plusieurs exposés ayant trait à la présentation du programme d’action de l’AIEA en faveur de la cancérothérapie, à la prévention du cancer, à la détection précoce du cancer du col de l’utérus, à la mise en place d’un programme de radiothérapie dans le cadre du plan national de lutte contre le cancer (PNLC) et aux soins palliatifs. 

Le ministre mauritanien de la santé, M. Ba Housseinou Hamadi a souligné le caractère complexe de la maladie, à la fois pour les médecins et pour les patients ainsi que pour leur entourage, du fait qu'elle est l'une des principales causes de mortalité dans la sous région.

Le rapport de l'OMS de 2008, fait état de 12 millions de nouveaux cas avec plus de 7 millions de décès dont 80% dans les pays en voie de développement.

Au sujet de la Mauritanie, le ministre a précisé que la maladie est devenue un problème de santé publique et qu'elle constitue parfois la première cause d'évacuation sanitaire occasionnant d'énormes dépenses pour l'État et les familles.

Le représentant de l’OMS à Nouakchott, Dr. Baptiste Jean Pierre, a précisé que le cancer est responsable de 13 % de la charge de morbidité à travers le monde, notamment les cancers du poumon , de l’estomac, du foie, du côlon et du sein.

Contacté par APA, Dr Tahirou El Moustapha, responsable du programme nigérien de lutte contre le cancer a précisé que les facteurs de la maladie sont identiques pour les pays de région et qui sont liés au style de vie, à l’obésité, au manque de sport, l’usage excessif de la viande.

En Mauritanie, la caisse nationale d’assurance maladie dépense annuellement plus 6 millions de dollars pour le traitement du cancer, sans ajouter les indigents et les malades non assurés.

Source: APA
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires