Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

SIDA : Des chercheurs belges élaborent un vaccin thérapeutique contre le VIH


Lu sur le web
Mercredi 15 Février 2012 - 16:54

Des scientifiques belges ont élaboré un nouveau vaccin thérapeutique permettant de lutter contre le VIH. Testé sur des volontaires, il aide l'organisme à combattre le virus mais ne permet pas pour l'instant de guérir les malades du SIDA.


Autres articles
SIDA : Des chercheurs belges élaborent un vaccin thérapeutique contre le VIH
C'est un pas de plus dans la recherche pour la lutte contre le SIDA. En Belgique, des chercheurs de l'Institut de médecine tropicale (ITG), de l'hôpital universitaire d'Anvers (UZA) et de l'Université d'Anvers (UA) ont annoncé avoir développé un nouveau vaccin thérapeutique contre le VIH. Autrement dit, un vaccin destiné à aider l'organisme des malades à combattre le virus. Déjà testé sur des volontaires, celui-ci aurait montré des résultats prometteurs.

Concrètement, la technique développée se concentre sur les cellules CD8, des globules blancs qui sont, selon les chercheurs, insuffisamment "soutenues" par d'autres cellules du système immunitaire : les cellules dendritiques. Dans le cas du VIH, ces cellules ont en fait du mal à obtenir la bonne information et à soutenir les CD8. D'où l'idée des chercheurs : "charger" les cellules dendritiques avec les informations génétiques du VIH pour lever ces difficultés.

L'essai a ainsi été mené sur 6 patients séropositifs chez qui les chercheurs ont prélevé des cellules dendritiques dans un grand volume de sang. Puis ceux-ci ont cultivé les cellules dans des tubes à essai avant de leur fournir les fameuses informations concernant le VIH puis de les geler. Enfin, les chercheurs ont administré aux volontaires une petite quantité de leurs propres cellules dendritiques chargées et ce, à quatre reprises, à quatre semaines d'intervalle.

Au final, les résultats ont montré que les cellules CD8 reconnaissaient de mieux en mieux le virus après chaque vaccination sans qu'aucun effet secondaire majeur ne soit identifié. Toutefois, si la réponse immunitaire s'est vue augmentée, le VIH est encore parvenu à modifier suffisamment vite ses protéines pour échapper à l'attaque. Le vaccin n'arrive donc pas à venir véritablement à bout du virus, ni à guérir les malades. Le succès observé suffit cependant à motiver la poursuite des recherches sur un tel procédé

Source: www.maxisciences.com
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires