Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Revue de presse : Elections, dialogue, enrôlement, enquête sur la mort de Ould Ndiayane…


Actualité
Samedi 20 Août 2011 - 10:01

Les journaux parus pendant la semaine écoulée ont abordé des sujets variés relatifs aux élections en perspective, au dialogue qui peine à démarrer, à l’enrôlement des populations et aux difficultés pour certains de se faire inscrire. Ils abordent la polémique suscitée par la mort en 2003 du colonel Ould Ndeyane.


Revue de presse : Elections, dialogue, enrôlement, enquête sur la mort de Ould Ndiayane…
 Par rapport au dossier des élections, le quotidien Essiraj s’interroge à sa une si l’on n’est pas en train d’assister au remake du ‘’fameux scénario du fameux 6-6’’ ; Une allusion au scrutin que Aziz allait tenir en 2009 avant la conclusion de l’accord de Dakar qui avait mis fin à la crise institutionnelle consécutive au putsch de 2008.
 
Dans son édition de la même semaine et sur le même sujet, l’hebdomadaire Biladi consacre une longue analyse au dialogue en perspective entre le pouvoir et l’opposition et écrit dans sa manchette: «Coordination de l’Opposition démocratique : le délitement ?». Celle-ci bat de l’aile et semble incapable de s’entendre sur la suite à donner aux offres du pouvoir…
 
Quant au quotidien Nouakchott Info, il annonce dans son édition du mercredi le début des choses sérieuses et titre «Elections municipales et législatives d’octobre 2011: Quand les grandes manœuvres commencent». Et évalue particulièrement les chances et les calculs des deux dirigeants Haratines les plus en vue : Messaoud et Boidjel.
 
A côté du dossier politique, Essirage aborde un autre sujet non moins important : l’enrôlement des populations qui continue de provoquer un vif débat en Mauritanie et rapporte la trouvaille  de certains négro-mauritaniens, qui consiste à utiliser l’art et la culture pour « freiner l’enrôlement des populations». Une animation nocturne préconisée par le mouvement ‘’Touche pas à ma nationalité’’.
Le Quotidien gouvernemental «Horizons», sans évoquer directement le problème de l’enrôlement, aborde avec le ministre de la Justice, dans sa livraison du mercredi, un autre sujet relatif au recensement : le certificat de décès.  Celui-ci affirme que «le certificat de décès est établi gratuitement ».
 
Autre thème qui est revenu dans la presse cette semaine : la mort de l’ancien chef d’état major de l’armée nationale, colonel Mohamed Lemine Ould Ndeyane. Akhbar Nouakchott du mercredi parle dans sa une de la lettre que le Chef de file de l’opposition, Ahmed Ould Daddah, a envoyée au président de la République, lui demandant l’ouverture d’une enquête indépendante sur les circonstances de la mort de Ould N’Diayanen. Ould Daddah, selon ce quotidien, justifie sa requête par le fait que les circonstances entourant la mort du colonel «sont encore mystérieuses jusqu’à nos jours et constituent un grand objet de polémique au sein de l'opinion publique nationale».
 
Enfin, la presse a abordé certains aspects des relations ‘’difficiles’’ entre la Mauritanie et le Sénégal. Essirage s’est appesanti sur le dossier des pêcheurs sénégalais en Mauritanie et a rapporté que le service de pêche régionale de la ville sénégalaise Saint-Louis a annoncé que les licences de pêche accordées par la Mauritanie aux pêcheurs sénégalais, et dont le nombre atteint 208, sont arrivées à expiration depuis le 11 août, et que les pirogues sénégalaises ont été retirées de la côte de Mauritanie. Le chef de ce service, cité par le quotidien, a mis en exergue la nécessité de sensibiliser les pêcheurs sénégalais en attendant la réunion des autorités des deux pays pour négocier le renouvellement de ces licences.
 
Noor Info


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires