Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Remaniement ministériel : Chaises musicales et recomposition avant les élections


Actu Mauritanie
Mercredi 18 Septembre 2013 - 23:50

Certainement le plus gros remaniement effectué sous l'ère de Mohamed Ould Abdel Aziz, et qui au bout du compte s'avère être un jeu de chaises musicales, à l'orée du début de la campagne pour les législatives et municipales.


Remaniement ministériel : Chaises musicales et recomposition avant les élections
C'est une mini-surprise que ce remaniement attendu depuis quelques semaines, et qui étonne par son ampleur assez inédite depuis l'avènement d'Aziz. Ayant habitué ses citoyens à quelques changements décoratifs de circonstances.

Là c'est douze postes ministériels, ou à équivalence ministérielle, qui change d'un coup, dont le cerbère d'Aziz, à l'intérieur, Mohamed Ould Boilil, qui se prépare à la guerre fratricide aux législatives contre son ennemi de toujours Boydiel du parti El Wiam. Il a été remplacé par Mohamed Ould Mohamed Rara, ancien wali du Trarza.

Le jeu se poursuit avec une des figures de proue des différents gouvernements aziziens : Hamadi Ould Hamady, qui passe des affaires étrangères à la pêche. Il fallait bien le placer quelque part, autant placer une quenelle dans les eaux où stagnent chinoiseries et autres magouilles. Il est remplacé à son poste par Ahmed Ould Tegueddi, auparavant ambassadeur à New York.

Et alors que les nouakchottois, surtout ceux des quartiers périphériques sont dans un état proche de la catastrophe humanitaire (notamment à Sebkha), et qu'ils attendent un geste fort de la part du premier citoyen du pays, on ne leur donne pas mieux comme faux espoir que de placer un quidam du système, issu de la SOMELEC, en la personne de son directeur, Mohamed Salem Ould El Béchir, qui s'occupera de leurs attentes, en sa qualité de nouveau ministre de l'hydraulique et de l'assainissement. 

Les autres mouvements :
 
-Ministre de la justice : Sidi Ould Zeine, ancien conseiller du PM

-SG du gouvernement : Dia Moctar Malal
 
-Ministre du pétrole et de l’énergie : Mohamed Ould Khouna, auparavant ministre délégué chargé des technologies nouvelles
 
-Ministre de l’Enseignement secondaire: Oumar Ould Matalla, auparavant ministre délégué chargé de l’enseignement secondaire
 
- Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Isselkou Ould Izidbih, ancien Directeur de cabinet du PR
 
-Ministre de l’emploi et des technologies de la Communication et de l’Information : Fatima Habib
 
-Ministre de l’environnement et du Développement durable : Amedy Camara, auparavant ministre délégué chargé de l’environnement

- Ministre de l'Enseignement Fondamental, Ba Ousmane
 
- Secrétaire général du gouvernement : Dia Moktar Malal, auparavant ministre delegué à l’enseignement fondamental

MLK
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires