Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Regain de tension entre le Soudan et le Soudan du Sud


Actualité
Lundi 10 Juin 2013 - 15:52

Le gouvernement du Soudan, à travers son porte-parole, a annoncé la suspension de l’accord de coopération et de sécurité signé entre les deux Etats en avril dernier. Depuis deux semaines le président soudanais Omar el-Béchir, lors d’interventions publiques, accusait Juba de ne pas respecter ses engagements et menaçait de prendre des dispositions coercitives.


Autres articles
Regain de tension entre le Soudan et le Soudan du Sud
Muhammed Bilal Othmane, ministre de l’Information et de la culture, accompagné du chef des services de sécurité Muhammed Attah, a confirmé lors d’une conférence de presse la suspension de l’accord de coopération et de sécurité ainsi que ses neuf protocoles dont celui régissant le transit du pétrole du Soudan du Sud par le Soudan.

Le porte-parole du gouvernement a rappelé que le protocole prévoit un délai de 60 jours avant l’arrêt effectif de l’acheminement du pétrole. Le processus est désormais enclenché. En attendant, toujours selon le porte-parole, le pétrole pourra être exporté dès mardi 11 juin à partir de la ville de Port Soudan sur la mer Rouge, les deux Etats se partageant les revenus selon une répartition prévue par l’accord.

Menace de reprise des hostilités entre le Soudan et le Soudan du Sud

Néanmoins, le ministre a laissé la porte ouverte à la reprise de l’application de l’accord, à condition, a-t-il ajouté, que Juba tienne ses engagements. Premièrement, l’arrêt du soutien aux rebelles du Front révolutionnaire du Soudan et deuxièmement, la dissolution des liens avec le Mouvement armé de libération du Soudan Nord.

Le chef des services de sécurité a quant à lui affirmé détenir des preuves de l’implication du gouvernement du Soudan du Sud dans le soutien aux mouvements rebelles sous forme d’enregistrement de communications et d’aveux de prisonniers arrêtés lors de la libération de la ville d’Abou Karcholla.

De son côté, le président soudanais Omar el-Béchir, a demandé dimanche aux forces armées soudanaises (FAS) d’ouvrir des camps d’entraînement militaires pour accueillir des volontaires pour la défense de la patrie.

Source:RFI
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires