Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Réflexe maraboutique : le bâtonnier de l’ordre national des zouayas tourne le dos à l’avocat de Ould Mkheitir…


A.O.S.A
Vendredi 25 Novembre 2016 - 13:47


Réflexe maraboutique : le bâtonnier  de l’ordre national des zouayas  tourne le dos à l’avocat de Ould Mkheitir…

A ce jour, alors qu’une nouvelle campagne de lynchage médiatique est en cours contre un avocat dans l’affaire Mkheitir, toujours pas un mot de soutien du bâtonnier de l’ordre national des avocats. Pas un mot de soutien de personne ! Pas même des autres avocats de la défense ! Pas un mot de soutien d’aucun parti politique, d’aucune ONG des droits de l’homme, d’aucune personnalité de la société civile sinon quelques individualités sur leur page facebook.

 

C’est le sort des arabisants de bonne foi dans le monde francophone. De là qu’une formidable activiste comme Mekfoula Mint Brahim  féministe musulmane n’a jamais été honorée par aucune chancellerie occidentale et n’a jamais reçu le moindre prix qui pourtant ne viendra jamais du monde arabe, elle qui déclare «  je suis mauresque pas arabe ! »


 

 

 

Pire ! Alors qu’une chaîne de télévision a été assiégée par un groupe de fanatiques jusqu’à forcer l’interruption d’un débat civilisé entre un Alem de bonne foi et maître Mohamed Ould Moïne, pas une association de journalistes n’a dénoncé cette atteinte à la liberté d’expression, cette attaque contre la presse.

 

Le pouvoir seul a réagi en envoyant quelques policiers libérer les lieux pour éviter que les fanatiques ne les saccagent. Il faut dire que c’était certainement moins pour protéger l’avocat que pour sauver une télévision qui appartient à des cousins du chef de l’Etat. Wataniya étant la meilleure chaîne de TV en Mauritanie, celle où l’on trouve les débats en direct  les plus audacieux dans le respect des intervenants, là où ailleurs il ne s’agit souvent que de petits minarets de tel ou tel lobby…

 

D’ailleurs si Ould Moïne est allé sur Wataniya débattre avec le fin Cheikh Habibullah El Mehdi c’est parce que sur Chinguit.TV, certains avaient mis en place une campagne de diffamation et d’appels à la haine depuis qu’il a refusé de répondre à un piège l’invitant à aller y débattre. Ensuite les personnes concernées se sont servi des réseaux sociaux pour amplifier la propagande histoire de gâcher par jalousie et mauvaise foi l’émission sur Wataniya. Ce qui n’a pas vraiment réussi puisque l’émission touchait à sa fin et qu'elle a été largement reprise sur le net. Seul bémol qui peut paraître douteux : on a pu en effet noter que le micro de Ould Moïne marchait moins bien que celui du Mollah mais c’est certainement un accident…

 


le bâtonnier maître Cheikh Ould Hindy

Voilà donc maître Moïne abandonné par l’ordre national des avocats, par les avocats de la défense qui ont pourtant un large carnet d’adresses ici et en occident, peut-être est-ce par jalousie de voir maître Moïne combattre sur la scène médiatique là où ça brûle sinon comment expliquer ce silence des avocats de la défense dont certains sont des habitués de RFI, du Monde et ont même reçu des prix pour leurs engagements pour les droits de l’homme ? Abandonné par toute la classe politique, médiatique et toutes les organisations des droits de l’homme.

 

Disons les choses comme elles sont ! Au-delà de la jalousie des avocats qu’on peut comprendre, au-delà de leur lâcheté encore une fois démasquée comme celle d’une bonne partie de l’intelligentsia mauritanienne, maître Moïne paye d’abord chez ces gens-là pour avoir trahi la caste des zouayas dans cette affaire car maître Moïne même s’il est avocat, romancier n’en reste pas moins un marabout issu d’une lignée de chefs de Tejakanet m’a-t-on dit hier or Ould Mkheitir a surtout copieusement insulté les zouayas dans leur ensemble en des termes qui résonnent encore dans le cœur et l’esprit des zouayas or on les trouve partout machallah : dans la justice, dans les partis politiques, les médias.

 

Ils peuvent pardonner à une négro-mauritanienne de défendre Mkheitir mais jamais à un maure marabout de surcroît qui développe des arguments qui démasquent la propagande…

 

Voilà qui explique ce silence et cette démission car quelque part ils font payer au jeune forgeron ses insultes et se rabaissent à son niveau en refusant d’être plus grands que lui comme le fait Moïne qui devrait être le premier blessé par Mkheitir car les familles se connaissent et Mkheitir est qualifié par les féodaux comme étant son forgeron…

 

Ainsi la plus grande réussite des zouayas dans l’affaire Mkheitir est d’avoir fait tout un bruit autour de la défense du prophète PSL comme un feu de diversion pour éviter de parler de l’essentiel de l’article de l’activiste qui parle de complot des zouayas contre la religion pour l’utiliser pour leurs seuls intérêts en trahissant l’islam pour tous. Mkheitir les accuse même d’inventer des faux hadiths pour nuire aux forgerons comme l’IRA les accuse de trahir l’islam et manipuler le coran pour continuer l’esclavage et ses séquelles.

 


Pour preuve : avez-vous entendu une fois depuis l’affaire Mkheitir le rôle des zouayas dans la société mauritanienne « moderne » ? Bodiel a pourtant dit que tous les grands partis sont dirigés par des zouayas sans parler du reste… C’est un sujet tabou.

 

Pour se convaincre de ce tour de communication des zouayas, il faut relire le deuxième texte de Mkheitir écrit avant d’être arrêté quand il a compris qu’il allait servir de bouc émissaire. Il y dit clairement combien personne ne respecte le prophète psl plus que lui mais il dit des mots terribles contre les zouayas ; mots pour lesquels il ne s’est jamais excusé…

 

Qu’on se détrompe !  L’affaire Mkheitir est une affaire entre zouayas insultés et un jeune activiste qui leur en veut car chez nous jusque-là la culture laisse croire que les forgerons porteraient malheur, qu’ils seraient descendants de juifs. De là qu’ils se marient entre eux ne pouvant faire autrement. 

 

La défense du prophète psl dans cette affaire cache le fond de l’affaire telle qu’elle est articulée par l’activiste. De là que personne n’en parle car tous les maures sont plus ou moins des arabo-zouayas.  Il faut avoir une haute vision des choses et ne pas «  avoir des os » dans cette affaire comme disent les maures pour défendre le droit à Ould Mkheitir à une justice islamique juste et non au service d’une propagande de caste insultée prête à tout par un réflexe séculaire pour venger l’affront fait par un jeune impertinent forgeron de surcroît.

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires