Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Rappeuses et rebelles : Elles, leurs flows et elles-mêmes


Culture
Jeudi 30 Août 2012 - 09:35

Trois filles, pour deux genres musicaux, entre le rap et le chant, et une passion commune : l'envoûtante symbiose des mots et du son. Lalish K, Eben et White Bird aka Zeyna, font partie des rares rappeuses de la capitale mauritanienne. Zeyna, une des "anciennes" du mouvement recherche désespérément la reconnaissance "méritée" qui fera qu'on reconnaîtra autant le talent féminin que masculin, lorsqu'il s'impose. Lalish K, arpente ces pas entamés par son aînée Zeyna, sûre de la dextérité de son flow. Et Eben, rappeuse avant de passer la dimension du chant est "un diamant brut" au yeux de son producteur, Monza, qui la fait participer au concours RFI de "couleurs talents". Portraits croisés vidéo de trois jeunes filles qui ont le "fire in their brains".



Mamoudou Kane


              


1.Posté par Papalare le 21/01/2012 19:08
Elles sont d'où? c'est un minimum pour informer!!!!!

2.Posté par Mamoudou Kane le 24/01/2012 00:09
Facebook
capitale mauritanienne = ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires