Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Rap mauritanien : Back dans les bacs en 2013


Culture
Dimanche 17 Février 2013 - 11:18

Longtemps marginalisé et confiné dans l’anonymat, le rap mauritanien se bat tant bien que mal pour sortir du gouffre. Déjà pour l’année 2013, beaucoup d’albums sont en vue.


Rap mauritanien : Back dans les bacs en 2013
Maintenu durant plusieurs années dans la clandestinité, le hip hop mauritanien marche à pas de tortue pour être considéré au même pied d’égalité que les autres formes musicales bénéficiant des largesses du ministère de la Culture. Dans le marché d’ailleurs monopolisé par leurs produits, les « Coyotes » annoncent une averse d’albums pour l’année 2013.

Première annonce, celle de Ziza surnommé « la bête de scène » qui continue d’époustoufler les Mauritaniens sur les scènes musicales. « Là où il passe il laisse ses traces comme le dit certains de ses fans, tellement il se donne à fond ». Déjà, avant même la sortie de son premier album intitulé « ANDOU », le rappeur mobilise les foules. Selon lui la titraille de son album « ANDOU » vient des paroles d’Allah qui dit qu’une personne doit apprendre et faire des recherches. Cet album composé de 12 titres commence à se répandre comme une trainée de poudre et donne les prémices d’un tollé, vu le style et les compétences de l’homme. Pour la duplication le rappeur compte produire 1500 CDs.

Deuxième album dans les bacs pour 2013, il s’agit des vénérés rappeurs de la ville de Kaédi, le groupe LAMTORO POSSEE. Un groupe de trois jeunes très engagé et militants dans le processus de la démocratie, l’égalité des citoyens, la justice sociale en Mauritanie, entre autres. Prônant la révolution pour l’avènement de la Démocratie, LAMTORO POSSEE communique son album intitulé « où est la Démocratie ». Certes, dans les opus de l’album les politiciens et les pourvoyeurs des régimes en Mauritanie depuis 1978 auront leur part du gâteau, sous la forme d’un goût amer et sulfureux. Là aussi, les férus du hip hop se régaleront.

Une autre annonce est celle de BAD’S DIOM intitulée « LONG TIME ». Après plusieurs années durant lesquelles ils ont sillonnés les différentes scènes mauritaniennes sans production, les « Bad Boy » du hip hop mauritanien vont sortir une production annoncée plutôt comme rythmique qu’engagée. Dans cet album, le Ragga aura droit à un privilège. Les quartiers périphérique de Nouakchott appelé GHETTO seront à l’honneur dans cet album.

Cheikh Oumar NDiaye
Pour l'authentique
Mamoudou Kane


              


1.Posté par Lil-bab's le 16/03/2014 00:24
soco six présente Lil-bab's hamzo gang et big ous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires