Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Rachel Corrie, ni musulmane, ni arabe, morte pour Gaza!


Tribunes
Mardi 26 Juillet 2016 - 01:12


Rachel Corrie, ni musulmane, ni arabe, morte pour Gaza!
« Rachel Corrie, ni musulmane, ni arabe, morte pour Gaza ! » Ainsi avais-je intitulé un de mes articles paru dans La Tribune N°504 du 07 juin 2010. C’était suite à la prise d’assaut en 2010 par l’armée israélienne d’une flottille qui acheminait de l’aide humanitaire vers la bande de Gaza enclave palestinienne sous blocus de l'Etat hébreu depuis 2007.

Cette prise d’assaut avait fait plusieurs morts et blessés parmi les nombreux humanitaires qui avaient décidé, à l’époque,  de mettre fin à l’injustice que subissaient les populations palestiniennes… 
 
Au nom de l’humanisme, libérez Gaza ! C’est bien ainsi qu’il faut désormais lire les engagements pour les populations en proie au blocus imposé depuis 2007 par l’Etat hébreu dans la bande de Gaza en Palestine. En effet, la flottille pour la liberté aura eu le mérite de rassembler plusieurs motivations sur le chemin du secours à Gaza…Plus de la moitié des voyageurs étaient turcs. D’autres militants étaient des occidentaux.

Allemands, britanniques, américains, hollandais….tous ont risqué leurs vies pour le peuple palestinien opprimé. Autant de nationalités non arabes se sont ainsi engagées aux côtés des juifs de gauche et des arabes, par humanisme pour une cause qui n’est plus l’affaire d’une seule communauté. Ni au nom de la seule religion, ni au nom de l’arabité, encore moins par haine des juifs, l’humanité a désormais le devoir de voir dans la résolution du problème palestinien une question de justice. Car si au lendemain de la seconde guerre mondiale il a été procédé à la création d’un Etat juif comme pour sécher les larmes d’une communauté meurtrie par la haine nazie, il est bien indispensable de rectifier une erreur : celle d’avoir fait de l’Etat hébreux un Etat super puissant qui a carte blanche pour sévir quand, où et comme il veut. Et surtout contre les arabes. On l’a vu, les arabes israéliens qui ont fait partie des navires pour Gaza se sont exposés à la justice de leur pays. L’attaque contre la flottille dans les eaux internationales a été violente. Mais face au Rachel-Corrie, le navire irlandais, heureusement d’ailleurs, le pays de Netanyahou n’a pas osé, il faut le dire se faire barbare. Au contraire, l’abordage a été pacifique, non pas forcément par une volonté d’éviter un carnage mais surtout parce que le navire venait d’un pays occidental.  

Retenons que Rachel Corrie était le nom d’une jeune étudiante volontaire américaine qui n’a vécue que 24 ans. Membre du mouvement non-violent international de solidarité (ISM), elle a trouvé la mort dans la bande de Gaza, durant l'Intifada d'Al-Aqsa en étant écrasée par un bulldozer israélien. C’était le 16 mars 2003.
 
Kissima

Source : La Tribune N°504 du 07 juin 2010
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter