Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

RIPOSTE AUX LAQUAIS : L'abjection existe...je l'ai rencontrée


Tribunes
Mercredi 12 Août 2015 - 17:33

Riposte aux Laquais du sionisme. Nécessité dune Nouvelle Alliance entre Catholiques et Musulmans afin de mettre en échec l'entreprise de la haine nommée "Riposte Laïque". 395 articles islamophobes par Hamdane Ammar et Salem Benammar sur "Riposte Laïque"…


RIPOSTE AUX LAQUAIS : L'abjection existe...je l'ai rencontrée
Encore un site ("Riposte Laïque") et des personnages (SALEM BENAMMAR et HAMDANE AMMAR (peut-être des pseudonymes) apparemment parmi les plus prolifiques (250 et 145 articles respectivement) que nous ne connaissions pas (1-2). SAMI ADEEB s'y prête aussi à des interviews de la même bassesse (3). Ces trois personnages doivent apparemment jouir d'une certaine "autorité" en raison de leur origine (tunisienne, algérienne ou palestinienne).
 
Mais cela sent mauvais, très mauvais… Il s'agit non seulement de diffamation (ici d'une religion) comme dans le cas de la campagne d'invasion de la Libye (un tyran assoiffé de sang, violeur systématique, etc.) d'une entreprise vicieuse, très vicieuse, qui propose un semblant de "vérité" avec des versets du fameux Livre jetés systématiquement à la figure d'un lecteur naïf lequel doit rester impressionné par tant d'"arguments" "appuyés par des sources.
 
FI! TOUTE L'ARGUMENTATION EST BASEE SUR DES TOURS DE PASSE-PASSE METHODOLOGIQUES.
 
-PREMIER BIAIS: Puisqu'il y est question d'histoire des religions, on est tout d'abord frappé par le fait que le judaïsme n'est jamais évoqué au moment de signaler les "tares" qui seraient propres à l'islam (violence, machisme, interdits alimentaires, polygamie, etc.).  Il y un silence étrange sur les interdits alimentaires et sexuels qui saturent pourtant la lecture de l'Ancien Testament, particulièrement le Pentateuque.
 
On peut lire quelque part que le judaïsme aurait fait son "aggiornamento" (sic). Ah bon? Du viol de la Palestine, avant même son occupation officiellement entérinée par la "communauté internationale", au tout récent assassinat d'un bébé par des colons USraéliens, ne sommes-nous pas en présence de violence intrinsèque propre à cette religion dont le livre sacré mentionne uen longue série de rivières de sang, massacres de femmes, hommes, enfants, animaux?
 
-DEUXIEME BIAIS: L'impasse est faite sur la colonisation sioniste de la Palestine mais aussi sur tous la néo-colonisation impérialiste de nombreux pays musulmans aujourd'hui (4 millions de morts depuis 1991). Capitalisme débridé, aux abois, impérialisme? Riposte Laïque ne connaît pas… Dans tous les articles de ces gens, ces mots n'apparaissent pas…
 
-TROISIEME BIAIS: A partir de ce déni, ils peuvent hurler avec les loups et prétendre que les exploits de l'entité impérialiste DASH valident "la vraie nature" du Coran.
 
-QUATRIEME BIAIS: les familles musulmanes d'aujourd'hui vivraient comme celles de l'Arabie il y a quatorze siècles… Ah bon ? Les réactions soi-disant de rejet, et violentes, reflètent-elles la nature réelle de l''islam ou sont-elles des artefacts? Par exemple, un facteur jamais évoqué est la nouvelle arme visant à créer des chocs de civilisations artificielles: l'irruption de la p-graphie dans tous les foyers musulmans connus pour la centralité accordée à la Pudeur.
 
La méthodologie est donc faussée. LE RESTE N'EST QU'UN TISSU DE MAUVAISE FOI ET MENSONGES AUXQUELS NOUS AVONS DEJA REPONDU:
 
-comme sur l'ineffable canular historique de l'âge d'AISHA, l'épouse du Prophète. Elle avait autour de 19 ans et pas 9 ans (4)(5). Les orientalistes orientaux de "Riposte Laïque" feraient peut-être mieux de s'intéresser à l'âge des princesses françaises au cours des siècles passés. Ils seraient bien surpris par leurs découvertes.
 
-le Paradis avec ses nymphes et ses jeunes garçons servant à boire, correspondait en fait à la symbolique bédouine de l'époque. Dans tous les pays musulmans où nous avons vécu, nous n'avons jamais surpris dans la vie quotidienne une quelconque plaisanterie  ou allusion scabreuse aux vierges du paradis. Par contre, combien de vulgarités n'avons-nous pas entendre dans certains cafés parisiens au sujet du célibat de Jésus…
 
-sur les questions des sciences de langue arabe, il y a même article qui réduit la contribution fondamentale du monde musulman, entre le 9ème et 15 siècles, à un ou deux noms et la mention des chiffres arabes pour aussitôt dire qu'ils étaient… indiens… Nous avons déjà répondu à ces balivernes et renvoyons à nos commentaires disponibles en ligne sur le site du Grand Soir (6).
 
Pour résumer, dans tous les domaines scientifiques (et le fait est que c'est bien l'esprit d'une religion nouvelle centrée sur la Raison (vs. Pardon des péchés chrétien et Loi judaïque) qui a permis un tel développement), les savant ont non seulement fait des découvertes majeures, croisé les disciplines (par ex: algèbre et géométrie pour donner une entité nouvelle nommée la géométrie algébrique, totalement inconnue dans le monde grec de même que l'algèbre combinatoire)  mais inventé la correspondance scientifique (base même du progrès de toute science), la traduction scientifique, le travail interdisciplinaire, sans parler des observations répétées et in situ (sur le terrain).
 
Dans un article récent, le rédacteur en chef de Riposte Laïque ment de manière provocante dans le titre même: "aucune revue scientifique n'est traduite en arabe". Or, l'immense majorité des universités et centres de recherches dans les pays musulmans possèdent des revues scientifiques, disponibles électroniquement et proposant même des articles (ou leur résumé) en arabe, anglais et français.
 
EGALITE DES RELIGIONS ET RECONCILIATION
 

Comme nous l'avons déjà dit, l'idée de "réconciliation" (nationale) avancée par ALAIN SORAL et DIEUDONNE est très intéressante et inexistante ailleurs (apparemment).
 
Une telle idée implique (selon notre interprétation car nous ne nous sommes jamais intéressés à tous ces débats avant le printemps 2011), non pas un énième nouveau "dialogue" islamo-chrétien mais une redécouverte réelle des fondements et principes communs aux des deux religions (Garaudy a, précocement, fait un très bon travail, il nous semble). L'idée est (slogan, que nous aimons bien, du Cercle des Volontaires) que "ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise".
 
Car, la tragédie est que l'immense majorité des musulmans ne connaissent pas la Bible (AT et NT) et, qu'inversement, les Catholiques n'ont qu'une compréhension confuse et fragmentaire de ce que représente le Coran pour les musulmans. Seuls des gens ouverts comme les Bonnes Sœurs et autres volontaires d'organisations catholiques d'aide dans les quartiers populaires savent. Il ont en effet l'occasion de prendre conscience du quotidien la spiritualité des musulmans en constatant comment ces derniers fonctionnent selon un système qui n'a rien d'agressif ou de violent tant qu'on ne vient pas les provoquer dans leur intimité (par ex, par des provocations visant leur tenue vestimentaire, la p-graphie, les dessins de Charlie, l'imposition de la théorie du genre à leurs enfants, etc.).
 
En ignorant toutes ces subtilités, l'anti-islamophobie officielle s'apparente de plus en plus à l'antisémitisme officiel.
 
BIBLE ET CORAN: UN MEME SOCLE RELIGIEUX
 
Judaïsme, christianisme et islam sont trois religions issues de la même croyance en un dieu unique. Elles correspondent, respectivement, à trois cycles: la Loi, le Pardon des péchés, la Raison. Le fil conducteur commun est toujours l'amour du prochain:
 
-Judaïsme: "Tu aimeras ton prochain comme toi-même" (Lévitique)
 
-Christianisme: "Aimez-vous les uns les autres"
 
-Islam: "Au nom de Dieu, le Tout Amour Miséricordieux [étymologie: Rahma], Celui qui Dispense son Amour Miséricordieux" (qui est l'entame de chaque sourate) – voir aussi (entre autres) le Dit du Prophète: "Nul ne sera considéré comme croyant tant qu'il ne désirera pas pour autrui ce qu'il désire pour lui-même".
 
Comment les Musulmans voient les chrétiens:
 
"Tu vois alors leurs yeux (ceux des prêtres et moines chrétiens) déborder de larmes lorsqu'ils entendent ce qui est révélé au Prophète en raison de la Vérité qu'ils reconnaissent en lui…" (Coan, sourate de la Table Servie, 82-83)
 
L'avènement de l'islam s'explique facilement par la situation anarchique en Arabie au 7ème siècle: sectes chrétiennes persécutées, domination rabbinique, polythéisme, esclavagisme, souffrances animales, etc., sans parler de la décadence morale (enfants sacrifiés, prostitution, inceste, très répandus). D'où tous ces versets qui ont évidemment beaucoup moins de pertinence aujourd'hui dans une région comme l'Europe.
 
Les centaines d'articles de Riposte Laïque relèvent non seulement de la caricature permanente et de la diffamation mais aussi de l'ignorance et de l'ethnocentrisme:
 
-1milliard et demi de musulmans n'auraient donc pas "compris" que leur religion n'en est pas une contrairement au judaïsme et au christianisme? Ne devrait-on alors pas observer des "désertions" en masse, notamment de la part des femmes et non pas seulement celles d'une poignée d'individus sensibles aux sirènes du sionisme?
 
-Le Coran serait un plagiat d'écrits postchrétiens ou judaïques et n'apporterait rien de nouveau?  Les orientalistes orientaux de Riposte Laïque feignent d'ignorer que le judaïsme lui-même, centré sur la figure d'Abraham (et sa liaison –incestueuse- avec Sara) serait issu du Brahmanisme (voyez la correspondance des noms) indien (Brahma a eu aussi une liaison incestueuse avec une proche…)… Quant à Jésus, n'est-il pas étonnant que les Evangiles contiennent un immense "trou noir" concernant sa vie entre l'âge de 12 ans et 30 ans? Ne serait-il pas allé plus tôt en Inde om il aurait "plagié" les enseignements du Bouddha centrés sur la compassion (repris par la suite avec pertinence par Muhammad) ?
 
-Donnez à écouter à un musulman un morceau du Coran et observez-le bien. Vous verrez que même s'il ne comprend que des bribes de la Lecture, il entre systématiquement dans un autre état de conscience. C'est un phénomène qu'on peut comparer en partie à de l'hypnose. Pour l'intéressé, il s'agit évidemment d'aute chose: l'adoration ('ibada).
 
C'est que les islamophobes pédants oublient une chose fondamentale. Toute traduction du Coran supprime la possibilité de la Lecture qui, dans la langue originale est psalmodiée selon des règles très complexes: temps courts, longs, à la voyelle près. L'immense majorité des musulmans à travers le monde ne lisent pas le Coran. Ils l'écoutent. C'est impressionnant. C'est là l'essence du miracle du Coran et la différence fondamentale avec la Bible et d'autres livres sacrés.
 
Les écoutants sont transportés comme dans le yoga. On peut d'ailleurs comparer cette forme d'adoration à une forme déterminée du yoga indien (voir Ramakrisha): dualiste et non pas moniste.
 
 LA REFORME RADICALE DE L'ISLAM
 
Plutôt que de refaire du Charlie encore et vouloir encore susciter des chocs de civilisations artificiels par des centaines d'articles islamophobes et pseudo-scientifiques, la solution suivante ne serait-elle pas préférable:
 
1-effectivement insister sur l'esprit de l'islam et son souffle (soufi entre autres) et non ses interdits alimentaires et vestimentaires.
 
2-n'accepter que les Dits et Faits du Prophète (il en existe des milliers) qui soient conformes au Coran. Tout contrevenant sera rejeté sans appel (par exemple, celui supposément fondé, condamnant violemment les mécréants). La démarche, certes révolutionnaire, s'apparentera à celle de l'Eglise qui a, dès les premiers siècles, rejeté des évangiles qualifiés depuis d'apocryphes.
 
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter