Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

REUNION DU COMITE DE CADRAGE DE L’ETUDE PORT EN EAUX PROFONDES DE NOUADHIBOU


Economie
Lundi 21 Septembre 2015 - 11:58

Le Président de l'Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, Monsieur Mohamed Ould DAF, a présidé ce vendredi 18 Septembre 2015 la première réunion du Comité de Cadrage de l'étude d'évaluation commerciale et de la préfaisabilité d'un port en eaux profondes à Nouadhibou.


REUNION DU COMITE DE CADRAGE DE L’ETUDE PORT EN EAUX PROFONDES DE NOUADHIBOU
La réunion s’est tenue dans les locaux de la Banque Mondiale à Nouakchott avec la participation par vidéo conférence de plusieurs sites (Paris, Bamako, le Havre, Fuzhou en Chine etc…).

Cette réunion a été l’occasion d’une restitution participative des conclusions de la phase 1 de l’étude précitée et du lancement du débat sur les scénarii de sa phase 2; cette présentation a été faite par le consortium de firmes en charge de l’examen stratégique d’un développement optimal d’un port en eaux profondes à Nouadhibou.

A l’ouverture de la réunion, le Président de l’AN-ZF a rappelé l’importance du projet en insistant sur les potentialités économiques offertes par la Mauritanie, le manque à gagner induit par l’absence d’une telle infrastructure, les enjeux géostratégiques pour le développement et le positionnement du pays ainsi que la pertinence d’une structuration en mode P.P.P. pour assurer une compétitivité durable.

Les experts du consortium en charge de l’étude ont fait un état des lieux initial des travaux et présenté des hypothèses et des scenarii argumentés de développement ; les participants ont échangé avec l’AN-ZF et les experts sur les différents points de la présentation.

Tous ont salué la démarche participative suivie par l’AN-ZF en réitérant le caractère stratégique du projet de port en eaux profondes à Nouadhibou. Les armateurs et opérateurs privés, conviés par l’AN-ZF à cette réunion, ont manifesté un intérêt particulier pour cette infrastructure et ont exprimé leur disponibilité à s’inscrire dans tout schéma éventuel retenu pour sa mise en œuvre.

A la fin de cette réunion, qui a duré près de 3h de temps, le Président de l’AN-ZF a remercié les participants pour la qualité de leurs contributions et de l’intérêt qu’ils accordent au développement de la Zone Franche de Nouadhibou.

Il a ensuite invité le Comité à approfondir l’étude des hypothèses et à se mobiliser pour l’atelier de validation de la phase 2 prévu le mois prochain à Nouadhibou. Le Président de l’AN-ZF a déclaré qu’« il s’agit là d’arrêter ensemble un certain nombre d’hypothèses et de scénarii pour la phase suivante de l’étude de préfaisabilité d’où l’importance une fois de plus de vos points de vue respectifs ».

En plus de l’AN-ZF, de la SNIM, de la Banque Mondiale et des experts des firmes en charge de cette étude, la réunion a connu la participation d’une trentaine de personnes représentant les Ministères de l’Equipement et des Transports, des Affaires Economiques et du Développement et du Pétrole, Energie et Mines. Ont également participé les opérateurs privés nationaux à travers une forte représentation de la Fédération Nationale des Pêches et des représentants de MAERSK et CMA-CGM.

Il est à souligner que le consortium chargé de cette étude comprend, entre autres, une équipe d’experts du Grand Port Maritime du Havre et que tous les membres du consortium ont contribué aux échanges techniques et opérationnels relatifs au cadrage de cette étude qui sera achevée avant la fin du mois de novembre prochain.
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires