Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

REPENSER LES TERMES ARABO-BERBÈRE, NÉGRO-AFRICAIN, HARRATIN ETC.…


Société
Mardi 11 Août 2015 - 09:08

Plusieurs compatriotes s’offusquent quand on leur dit qu’ils sont « arabo-berbères ». D’autres n’aiment pas le qualificatif « négro-africains ». Certains trouvent inappropriés les termes : « Haratins », »Maures », « Halpoular », « Bidan » etc…. Ne doit –on pasrepenser notre vocabulaire identitaire devenu source de stigmatisation, frustration et méfiance ? Il n’est que temps.


REPENSER LES TERMES ARABO-BERBÈRE, NÉGRO-AFRICAIN, HARRATIN ETC.…

En fait, chacun sait que les   Historiens, anthropologues, ethnologues, explorateurs et chercheurs  s’accordent à dire que  la bande sahélo saharienne dont fait partie la Mauritanie, était , avant sa colonisation ,habitée à majorité  par   des berbères et /ou populations noires. Sa 1ere colonisation  le fut ,vers le  XVe siècle  par les tribus  arabes Hassan. Elle  aboutit  à imposer, à la plupart des autochtones, la culture arabo-islamique (dont  la langue arabe, métissée en Hassanya). 

La 2éme invasion de ces terres sahélo-sahariennes l’était par les Français vers le  XIX éme siècle, introduisant  et  imposant quant à elle, les termes   : « Maures  et  Mauritanie». Cette Mauritanie  devenue Etat indépendant en 1960, est constituée divers groupes sociaux s’identifiant chacun sous une dénomination inappropriée mais pourtant, communément  admise.

Il y’a les Maures pour désigner les  Bidane . Mais  ces deux termes ne portent pas le même sens. Le  premier est un mot français ainsi défini : «  Les Maures, ou anciennement Mores, sont originellement des populations berbères peuplant le Maghreb… le terme « maure » va devenir un synonyme de « musulman », plus particulièrement de n’importe quel musulman vivant en Andalousie, qu’il soit d’origine berbèrearabe  ou ibérique ». Dans notre cas en Mauritanie ce terme est restrictif car attribué à une partie et non pas tous  les habitants  de la Mauritanie. 

Le second terme ou  «  Bidan » est un mot arabe qui fait référence au blanc épidermique et couleur de la peau.  Or, il se trouve que les  individus qui se reconnaissent sous ce pseudo « Bidane »ne sont pas tous blancs. Ils  sont en majorité  Khi6driyine, noirs,  bleus, rouges et surtout  « café au lait» (entendre mixage du lait ou blanc  d’Arabie et café  noir d’Afrique).
 

Il y’a les Harratins. Ce terme est définie  Wikipédia ainsi :  «Les Haratins (ou Haratines ; singul. hartani), également appelés Maures Noirs, sont les habitants noirs des oasis  du nord-ouest de l’Afrique. C’est un exonyme, qui contient des connotations négatives ».  

Chez nous en Mauritanie, Il concerne  en premier,  les descendants d’anciens esclaves  mais dans le langage courant  il désigne  tous les Maures noirs à cheveux crépus, y compris les  nés « du concubinage servile , (droit du maitre sur sa servante) » et autres divers métis  dont certains descendants des Chorfas, Emirs ainsi que tous les fortement bronzés par le soleil.
 

Il y’a ensuite les peuls, toucouleurs communément appelés    Halpoular . Ce terme  qui signifie littéralement : « Ceux qui parlent la langue poular »n’est, lui aussi, pas approprié. Il en est de même pour les  termes  « Hassanophones » , «  Soninkés »  et « Ouolofs » car Les   Hassanophones, Soninkés, Ouolofs et Fulaphones  (Halpoular)   sont les   locuteurs des langues Hassanya, Soninkés, Ouolof et poular  où qu’ils résident et pas seulement en Mauritanie (dans  les pays voisins).
 

Il y’a aussi ce qu’on appelle les négro-africains et les arabo-berbères. Le terme « negro  » (noir en Espagnol)  est, pour certains, péjoratif ou tout au plus diminutif. Sous  cette appellation « Negro-Africains »sont classées les appartenant aux groupes ethniques  Halpoular, Soninké  et Ouolof considérés d’origine généalogique Africaine. Et les  Haratins ? Ne  sont –ils  pas issus aussi de cette origine Africaine ?  Pourquoi les en priver ?

Le terme « Arabo-berbère » se dit  des « Bidane »ou Maures. Là aussi, le terme  prête à équivoque. En Fait ! Il est vrai que  ce groupe social est  arabe de par sa culture  et berbèrede par sa généalogie et souvent sa biologie mais  en quoi cela diminue-t-il de son Africanité ? Arabo-berbero-Africain est plus conforme.
 

Ely Salem Khayar

adrar-info

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter