Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Quand la CUN nous prend pour des CONS


Actu Mauritanie
Vendredi 3 Octobre 2014 - 17:40

Dans son communiqué d'il y a quelques jours, la communauté urbaine de Nouakchott se justifie auprès de ses CONtribuables, avec force de cynisme et de mensonges, qu'elle fait aussi bien que Pizzorno éjecté pour des intérêts particularistes.


La présidente de la CUN, Maty Mint Hamady. Crédit : echahed.net
La présidente de la CUN, Maty Mint Hamady. Crédit : echahed.net

Voilà le message que la cellule de la communication et de la coopération de cette structure a diffusé :

«Nous portons à la connaissance de l'opinion publique nationale que la Communauté Urbaine de Nouakchott utilise la même décharge définitive des ordures, utilisée auparavant par la société Pizzorno depuis 2007 jusqu'au mai dernier. Rien n’a changé, sauf que l'ancien utilisateur était Pizzorno et le nouvel usager est la Communauté Urbaine de Nouakchott.

Les ordures sont également les mêmes, celles de la ville de Nouakchott, comme d’ailleurs les instruments utilisés pour leur collecte, leur transport ainsi que leur enfouissement technique, effectués par la Communauté Urbaine de Nouakchott qui sont aussi les mêmes que ceux réalisés précédemment par Pizzorno.»

Comme de vulgaires malhonnêtes locataires de domiciles de particuliers à Nouakchott, ou de fidèles clients mauvais payeurs disparaissant suite à de lourdes factures cumulées dans une épicerie de la capitale, les autorités de Nouakchott, ont unilatéralement rompu le contrat qui les liait à Pizzorno, après avoir cumulé 4 milliards d'ouguiyas de dettes. Depuis, à l'ombre de maladies liées à l'hygiène, Nouakchott est de nouveau recouvert et habillé de saleté.

Mais ce n'est qu'une illusion d'optique nous assène fermement la CUN.

Rien n'aurait changé dans le processus de ramassage et de traitement des ordures. Ainsi habitants de Nouakchott, vous êtes cons de prétendre avoir constaté que les ordures s'accumulent jusque devant l'école de vos enfants. Nouakchottois, et clients du Daaral de Maarbatt (lieu de vente des moutons), vous êtes tristement cons d'avoir soutenu qu'à 150 mètres à peine de ce lieu essentiel d'approvisionnement en viandes, près de 200m² d'ordures s'entassent au ciel.

Ils sont cons aussi les habitants de Teveiritt, à 25km à l'est de Nouakchott, arrêtés mardi par les forces de l'ordre pour avoir osé manifester face aux camions improvisés de la CUN, qui viennent depuis plusieurs semaines, déverser les ordures de la capitale dans leur quartier, transformé en dépôt d'ordures improvisé également.

Je suis tout aussi con (et aveugle ou délirant) de penser avoir vu, plusieurs soirs d'affilée, des tracteurs (!) soulever des ordures et les empiler dans une benne plus dégueulasse que les pensées de nos pseudo élites politiques, entourée de 6 à 8 manœuvres pour l'opération. Il est bien vrai que ces incompétents de Pizzorno n'utilisaient qu'un camion à ordures, avec trois manœuvres par opération, dont le chauffeur, réduisant au maximum les coûts de gestion, tout en gardant une efficacité maximale. Une série d'ateliers devrait être organisée pour ces CONdescendants de la CUN, pour leur expliquer que c'est cela la productivité.

C'est avec un tel usage consciencieux et professionnel des ressources humaines, et c'est avec un tel savoir sur l'organisation planifiée des tâches, que la CUN a littéralement quadruplé la facture pour la gestion des ordures, en un trimestre, soit 700 millions d'ouguiyas. La présidente de la CUN, qui «fuit ses cadres et ses collaborateurs», assure consacrer l'essentiel de ce montant à «l'achat du matériel de traitement, à la location des camions, au salaire des éboueurs, des gilets fluorescents (sic)...». Ce qu'elle ne dit pas c'est l'opacité dans laquelle ces marchés sont attribués, «notamment au frère du député de la majorité présidentielle, El Khalil Ould Tiyib» croit savoir Mauriweb.

On n'en est plus à un mensonge près, à des contre-vérités, à de la bêtise en réalité, et de l'orgueil, de de la part de ceux sensés représenter les modèles vers lesquels devraient tendre la base... Et pourquoi pas après tout? On n'a que les dirigeants qu'on mérite : Le silence en face qui leur répond n'est-il pas d'or-dures...


Source:Mozaikrim
 

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires