Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Psychiatrie : Arrêtez de croire que les hyènes peuvent soigner les maladies mentales!


Lu sur le web
Lundi 21 Octobre 2013 - 12:26

Un infirmier somalien s'attelle à démontrer que les maladies mentales sont des maladies comme les autres: elles se soignent avec des médicaments, pas avec des traitements de choc.


Autres articles
Psychiatrie : Arrêtez de croire que les hyènes peuvent soigner les maladies mentales!
Les croyances populaires ont la vie dure, et il est souvent difficile de démontrer leur aberration. L'infirmier somalien Abdirahman Ali, alias Dr Hab, s'y attelle avec force. Dans son pays, les gens croient que les maladies mentales sont liées à la présence d'un mauvais esprit dans le corps de la personne atteinte, raconte la BBC. Pour les chasser, les familles paient un traitement extrêment coûteux et d'une efficacité incertaine: le malade est installé dans une pièce en compagnie d'une hyène. A Mogadiscio, ce traitement violent peut coûter jusqu'à 350 euros.
 
Selon la légende, les griffures et les morsures de la hyène chassent les mauvais esprits. Des patients, y compris des jeunes enfants, sont déjà morts pendant le traitement, poursuit la BBC.
 
«Nous essayons de montrer aux gens que cela est absurde, martèle Dr Hab. Les gens écoutent notre annonce à la radio et ils apprennent que la maladie mentale est comme n'importe quelle autre maladie: elle doit être traitée avec des méthodes scientifiques.»
 
Tous les jours, des spots radiophoniques sont diffusés pour faire changer les mentalités.
 
«Arrêter d'enchaîner le malade. Emmenez-le à l'hôpital!», entendent les auditeurs.
 
La Somalie possède l'un des taux les plus élevés de maladie mentale dans le monde et un système de santé dévasté par des années de guerre. L'hôpital de santé mentale Habeb, à Mogadiscio, est le premier des six centres ouverts par Abdirahman Ali. L'ensemble des centres auraient sous leur responsabilité une quinzaine de milliers de patients. Comme le souligne la BBC, la Somalie manque de praticiens en psychiatrie. Selon le dernier recensement, trois psychiatres exerceraient dans tout le pays.
 
Lu sur Slateafrique
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires