Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Program Murrow for journalists : voilà le groupe du monde arabe…


A.O.S.A
Mercredi 11 Février 2015 - 23:07


Program Murrow for journalists : voilà le groupe du monde arabe…

J'étais dans le groupe Afrique noire francophone, voilà le groupe du monde arabe avec des journalistes, des professeurs et des étudiants de l'Université de Chapel Hill où nous venons d’apprendre  que trois étudiants musulmans viennent d’être tués par un forcené, « Craig Stephen Hicks, 46 ans, s'est rendu à la police et a été incarcéré à la prison de Durham… Les victimes, identifiées comme Deah Shaddy Barakat, 23 ans, sa femme Yusor Abu-Salha, 21 ans, et la soeur de celle-ci Razan Abu-Salha, 19 ans, sont toutes les trois musulmanes. » Ina Lilah Wa Ina Lilahi Rajioun. 


Une pensée aux familles des victimes et à nos amis du groupe arabisant qui étaient là-bas il y a si peu. On s'est croisés quelques jours à Washington et à New York vu qu’entre-temps nous sommes tous partis visiter différents coins des USA par groupe de langue, les francophones, les arabisants et les anglophones Afrique, Europe, Asie. C'est marrant de les revoir, la première à droite c'est la jordanienne avec ses yeux clairs et son regard félin, je la revois encore me demandant une interview d’une minute pour dire deux mots à propos de la Jordanie, le tout sur la terrasse privée des salons du Secrétaire d’Etat. 

 


Devant elle le prince Rachid du Maroc, personnage unique en son genre qui inspire tout de suite la sympathie et grand professionnel de son état, derrière lui l'égyptienne super connectée amoureuse de l'art, elle est restée à ses frais après le programme pour avoir le temps de voir les musées, à côté notre mauritanienne Nebghouha adorable et que tout le monde a adorée, on a voyagé ensemble à l’aller, derrière elle debout en chemise bleue l'algérien très sympathique, ouvert, puis le tunisien, plus discret, je n’ai jamais entendu sa voix mais il était toujours là avec un sourire discret,  à côté du fameux groupe avec l'irakien, le yéménite au début sur la défensive, l'air sérieux comme s'il allait passer au JT chez lui,  mais finalement on a fini par sympathiser et on a découvert un personnage très cool qui se moquait de mon anglais comme de mon arabe, à côté le palestinien frénétique avec son appareil photo, et enfin la charmante Rachel, la libanaise, assise à l’extrême gauche, on devine son regard espiègle, toujours toute fraîche qui me parlait toujours spontanément en arabe avec ses mystérieux "ya-e-ni" avant de réaliser que je ne saisissais rien mais elle parle aussi très bien le français, l’anglais, une journaliste confirmée qui va sur des terrains difficiles mais je ne vois pas Najed l'adorable tunisienne. 


J’aimerais bien avoir une photo des africains anglophones, c’est un autre monde avec un esprit très différent de celui de la CEDEAO où on partage quelque chose de réel, on se comprend, le courant passe vite et l’humour est le même. J’étais heureux d’en être car j’espère bien que la Mauritanie retournera un jour dans la CEDEAO d’où elle n’aurait jamais dû sortir.

lire la suite...

 
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires