Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Présidentielle sénégalaise en Mauritanie : Macky remporte avec 1582 voix contre 1342 pour Wade


Actualité
Lundi 26 Mars 2012 - 15:19

Contrairement au 1er tour du 26 février dernier, les électeurs ressortissants sénégalais sont sortis pour voter à une différence près de 400 voix. Car ils n’étaient que 2584 votants au premier tour pour 2924 lors de ce second tour de la présidentielle sénégalaise qui a connu la victoire de Macky Sall en Mauritanie.


Le bureau de vote de Nouakchott, à l'ambassade sénégalaise
Le bureau de vote de Nouakchott, à l'ambassade sénégalaise
Décidément, les électeurs ressortissants sénégalais en Mauritanie ne voulaient pas d'un troisième mandat de Me Abdoulaye Wade, le président sortant et candidat à sa propre succession. La preuve: ils sont massivement sortis le dimanche 25 mars courant pour voter contre lui. De ce fait, Macky Sall, le candidat de la coalition Benno Book Yaakaar, est sorti vainqueur en Mauritanie avec 1582 voix contre 1342 pour Me Abdoulaye Wade après les dépouillements des 25 urnes reparties dans les trois circonscriptions- 1 bureau de vote à Rosso, 21 bureaux de vote à Nouakchott et 3 bureaux de vote à Nouadhibou- retenues par la CENA (Commission électorale nationale autonome) par le truchement de sa délégation à Nouakchott, la DECENA (Délégation de la Commission électorale nationale autonome).

Les suffrages exprimés

Rosso : 57 votants, Macky Sall 32, Abdoulaye Wade 25.

Nouadhibou : 221 votants, Macky Sall 92, Abdoulaye Wade 129.

Nouakchott : 2646 votants, Macky Sall 1458, Abdoulaye Wade 1188.

Mauritanie : 2924 votants, Macky Sall 1582, Abdoulaye Wade 1342

Le fair-play après les échauffourées

Il y avait de l’électricité dans l’air électoral le dimanche 25 mars dans les deux bureaux de vote dans la capitale mauritanienne : la cour de l’ambassade du Sénégal, la Case. Selon nos informations, les hostilités musculaires ont été lancées pat les militants du candidat FAL2012 à l’encontre des potentiels électeurs du candidat Macky Sall. Heureusement que la garde républicaine mauritanienne surveillait les uns et les autres comme du lait sur le feu. Et elle n’a pas mis du temps mettre de l’ordre dans le rang des électeurs ressortissants sénégalais surchauffés.

Après les dépouillements des 25 bureaux de bureaux et la victoire de Macky Sall connue par tous en Mauritanie, les militants des deux candidats se sont congratulés pour le bien du Sénégal. Comme en atteste la déclaration d’Aminetou Diédhiou : «Je n’ai pas voté pour Macky Sall. Maintenant qu’il est élu Président de la République du Sénégal, il est notre Président». Même son de cloche Omar Ndao, le représentant de Moustapha Niasse : «Nous sommes fiers d’être Sénégalais. Regardez les hommes et les femmes qui sont en train de se congratuler après des échauffourées entre les deux camps. Le Sénégal est une famille»

El Madios Ben Chérif
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires