Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Présidentielle sénégalaise 2012 : Les préparatifs vont bon train en Mauritanie


Actualité
Vendredi 24 Février 2012 - 19:19

Les manifestations des opposants contre la candidature d’Abdoulaye Wade se poursuivent dans les rues sénégalaises notamment à Dakar nonobstant la répression policière. À deux jours du premier tour, les préparatifs de ces présidentielles vont bon train du côté de la Mauritanie.


Présidentielle sénégalaise 2012 : Les préparatifs vont bon train en Mauritanie
14.500 ressortissants sénégalais en Mauritanie inscrits sur la liste électorale iront voter le 26 février prochain dans 25 bureaux de vote, qui sont ainsi repartis dans les trois circonscriptions électorales retenues en terre mauritanienne: 1 bureau de vote à Rosso, 3 bureaux de vote à Nouadhibou, 21 bureaux de vote à Nouakchott dont 11 bureaux de vote à la Case, et 10 dans l’enceinte de la représentation de la mission diplomatique du Sénégal.

Selon des sources proches de la commission d’organisation, les opérations de révision de la liste électorale lancées en 2011 ont permis à 2038 émigrés sénégalais résidents dans la capitale mauritanienne d’aller s’inscrire sur la nouvelle liste électorale, mais il n’y a que 618 personnes qui ont retiré leur carte d’électeur à la date du 13 février courant. A Nouadhibou, ils sont 172 nouveaux inscrits, mais seulement 61 personnes sont venues retirer leur carte d’électeur.

Dans la capitale du Trarza, les nouveaux inscrits sont 86, mais il n’y a que 34 personnes qui ont fait le retrait de leur carte d’électeur. A en croire nos interlocuteurs, les insuffisances des retraits des cartes d’électeurs sont dues notamment le déficit de communication, le choix des jours et des heures de travail de la commission de la révision de la liste électorale, qui travaillait les jours ouvrables pour descendre à 17 heures se reposer tous les week-ends.

Le matériel électoral

Les différents cartons des matériels électoraux ont été déballés dans le bureau de SEM Mamadou Kane, l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie, en présence des représentants des 14 candidats en lice pour les présidentielles sénégalaises du 26 février 2012 et le représentant régional du président de la CENA (Commission électorale nationale autonome) qui est en fait appelé le président de la DECENA (Délégation de la Commission électorale nationale autonome) en Mauritanie. Il y avait dans ces différents cartons plusieurs matériels électoraux, entre autres, 1650 bulletins de vote pour chaque candidat, 25 exemplaires du code électoral, 1500 enveloppes électorales, 200 cartes pour les mandataires, 25 urnes, 1000 feuilles pour les procès verbaux, ….

Si l’on en croit le chef de la mission diplomatique sénégalaise, les mandataires des 14 candidats aux présidentielles sénégalaises du 26 février prochain, ont été associés à la réception du matériel électoral par souci de «transparence», d'autant que le Code électoral ne l'y oblige pas du tout. Une volonté de transparence qui été appréciée à juste titre par les représentants des candidats. Comme en atteste le propos de Mor Kane Ndiaye de la Coalition Macky 2012 : «Nous sommes très heureux d'avoir assisté à la réception du matériel électoral acheminé dans la capitale mauritanienne par le Ministre chargé des Élections. Tout le matériel est au complet. Assister à la réception est un souhait formulé par les mandataires. Et l’ambassadeur n’a pas trouvé d’inconvénient à nous y convier».

Même tonalité chez Anthoumane Khoulé, partisan d’Idrissa Seck président du Sénégal: «Le matériel électoral est au complet». Contrairement à ces deux avis Omar Ndao, le mandataire de Moustapha Niasse, le candidat de la coalition Bennoo Siggil Senegaal, a laissé entendre qu’il n’est pas content du fait que les 1650 bulletins de vote du président sortant Me Abdoulaye Wade figure parmi les bulletins envoyés par le ministère chargé des Elections. «Ce vieillard ne doit pas concourir pour un troisième mandat à la tête», a-t-il ajouté.

Quant à Souleymane Sow, le représentant du candidat Cheikh Tidiane Gadio, il a indiqué que tout se jouera le jour du vote. C’est ce jour que les militants et les sympathisants de leur candidat Cheikh Tidiane Gadio doivent se mobiliser massivement pour porter leur favori à la tête du Sénégal. Et Cheikh Sidaty Ndiaye, le mandataire du maire candidat Cheikh Bamba Dièye, a également sonné la mobilisation pour barrer la route au président sortant Abdoulaye wade.

El Madios Ben Chérif
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires