Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Préparation de la Mauritanie pour la COP 21 : Rencontre entre une Délégation de l’UE et le Ministre de l’Environnement


Actu Mauritanie
Lundi 2 Novembre 2015 - 18:13

Son Excellence le Ministre de l’Environnement et du développement Durable Monsieur Amédi Camara a reçu en audience ce vendredi 30 octobre 2015 une Délégation de l’Union Européenne et des États membres de l’Union Européenne conduite par Son Excellence Monsieur Jose Antonio Sabadell, Ambassadeur Délégué de l’Union Européenne en Mauritanie, Chef de Délégation, et comprenant


Préparation de la Mauritanie pour la COP 21 : Rencontre entre une Délégation de l’UE et le Ministre de l’Environnement
Préparation de la Mauritanie pour la COP 21 : Rencontre entre une Délégation de l’UE et le Ministre de l’Environnement
Monsieur Hans-Christian Beaumond, Ministre Conseiller, Chef de la Section "Croissance Inclusive et Durable", Monsieur Vinay Talwar, Conseiller, Chef du Bureau de la Représentation du Royaume Uni en Mauritanie, Monsieur Etienne de Souza, Premier Conseiller, auprès de l’Ambassade de France et Monsieur Yves Mercier, Attaché de Coopération, auprès du Service de Coopération et d'Action Culturelle de l’Ambassade de France en Mauritanie.
 
Les échanges ont portésur les enjeux et les défis des négociations en cours en vue d’aboutir à un accord mondial sur le Climat.
 
En effet, au train où vont les négociations il est important qu’il y’ait un élan politique de l’ensemble de pays parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique, destiné à donner une impulsion aux négociations en cours.
 
Monsieur le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a mis en exergue les effortsfournis par la Mauritanie dans le domaine de l’Environnement en général, avant de mettre l’accent sur la vulnérabilité des écosystèmes et des populations  face aux défis climatiques
 
Il a ainsi, mis en lumière les avancées accomplies  par la Mauritanie dans le domaine de la prise en charge de la dimension changement climatique à travers :

*          La mise en place  au sein du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable d’une « Cellule  Changement Climatique » appuyée par les points focaux des différents départements sectoriels
 
*           L’élaboration des documents stratégiques habilitants à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement climatique (2èmeet 3èmeCommunications Nationales sur le Changement Climatique, Plans Nationaux d’Adaptation,Contribution Prévue Déterminée au niveau National, etc.…),

*             L’élaboration des outils techniques permettant de comprendre les changements climatiques, et d’assurerune meilleure visibilité des efforts accomplis par notre pays (Mesures de réponse de la Mauritanie au Changement Climatique, Guides pour les leaders sur le Changement Climatique etc. …),
 
*             L’effort de notre pays en termes d’adaptation dans le domaine de l’Environnement, de l’Habitat, de l’hydraulique, de la Pêche, de la protection du Littoral, de l’agriculture, de l’Élevage, l’accès des populations aux services de base etc.…),
 
*           Les efforts de notre pays en matière d’atténuationpar la promotion des ÉnergiesRenouvelables, la Mauritanie étant un pays modèle dans la sous-région avec environ 30% de ses besoins en énergie couverts par les énergies renouvelables, les différentes campagnes de protection des pâturages et la lutte contre les feux de brousse, les campagnes de reboisement au niveau national, etc…
 
Il a mis en évidence les besoins de la Mauritanie en financement  pour atteindre les ambitions en termes d’adaptation et d’atténuation au Changement Climatique à l’horizon 2030.
 
Monsieur le Ministre a enfin fait le point sur le niveau de préparation de la Mauritanieà la Conférence de Paris sur le Climat prévue du 30 novembre au 11 décembre 2015.
 
Son Excellence le Ministre a, à cet effet informé la délégation de l’Union Européenne sur :
 
*          L’élaboration  et l’adoption de  documents préparatoires de la COP21 et notamment le rapport sur  les Contributions Prévues Déterminées au niveau National ou CPDN qui a été déposé dans les délais requis auprès du Secrétariat Exécutif de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique

*            L’organisation d’un Stand pour la promotion des acquis et la sensibilisation sur les défis de la Mauritanie en matière de Changement Climatique ; pour des contraintes de gestion de l’espace dédié aux stands, Son Excellence a précisé que le Secrétariat Exécutif  chargé de l’organisation de la COP21 a décidé que les pays parties soient  jumelés soit avec d’autres pays ou avec des ONG Internationales accréditées auprès des Nations Unies ; il a indiqué que notre pays désigné comme de fil sera  jumelé avec le Tchad.
 
Les représentants de l'Union européenne, de leur côté, ont confirmé l'engagement résolu de l'Union européenne en vue d'aboutir à un accord ambitieux à Paris. Il y a partout dans le monde une prise de conscience croissante de la nécessité d'agir contre le réchauffement climatique et c'est le moment de concrétiser cette attente au niveau international, pour le bien de tous les citoyens de la planète et des générations futures.

Pour pouvoir limiter l'ampleur du réchauffement climatique, l'objectif est d'aboutir à Paris à un accord contraignant de réduction des gaz à effet de serre, pour toutes les parties à l'accord, avec des mécanismes efficaces de suivi; et avec une approche différenciée selon les pays. Les responsabilités respectives des pays du monde dans les émissions de gaz à effet de serre ne sont effectivement pas les mêmes.

Les pays développés doivent s'engager à des efforts de réduction bien plus importants que ceux attendus des pays en développement. De plus, il est prévu qu'un "Fonds carbone" soit mis en place, financé par les pays développés, pour soutenir les efforts des pays en développement, en particulier en ce qui concerne les transferts de technologie qui sont nécessaires pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, ou pour toute autre action importante pour faire face au réchauffement climatique.
 
Les deux parties ont convenu d’un commun accord que les activités initialement programmées lors de la journée du 13 octobre 2015 et reportées, seront organisées dans les prochains jours.
 
Enfin, les membres de la Délégation de l’Union Européenne après avoir été informés des mesures prises par le Gouvernement Mauritanien  ont salué les efforts fournis par notre pays pour la préparation de sa participation pour ce Sommet.
 
Ils ont par ailleurs rassuré son Excellence, de leur disponibilité à  appuyeret à  accompagner leGouvernement dans ses efforts et affirmé leur engagement pour encourager l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers pour soutenir notre pays

MEDD
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires