Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Pourquoi trouve-t-on plus de hratines éduqués au Trarza qu’ailleurs en Mauritanie ?


A.O.S.A
Mercredi 10 Août 2016 - 00:27


Pourquoi trouve-t-on plus de hratines éduqués au Trarza qu’ailleurs en Mauritanie ?

 

Tout à l’heure, on m’a appris que Birame est du Trarza, de Boutilimit exactement. C’est dire combien je suis dépassé par les origines des uns et des autres tellement cela a peu d’importance pour moi éduqué dans un autre bain... Pourtant ne pas savoir ces choses est un véritable handicap dans la Mauritanie d’aujourd’hui où le poste de premier ministre semble désormais appartenir aux gens de l’Est soi-disant car c’est le plus grand réservoir électoral mais aussi le territoire où les hratines sont les plus sous-éduqués et parqués dans des adwabas comme on n’en trouvera jamais dans le Trarza.

 

Il ne faut donc pas s’étonner que depuis des années, nous assistons à une régression du vivre-ensemble comme si la Mauritanie du temps de l’exploitation rétive à tout progrès humain en terme de rapports sociaux était à la manœuvre. Comment expliquer autrement que notre pays en moins de 10 ans ait vu naître une telle atmosphère sinistre entre maures noirs et blancs inconnue au Trarza où jusque-là les hartines ont pu faire des études, du commerce, devenir juristes, pilotes, éminents professeurs dans des proportions introuvables à l’Est comme si les anciens maîtres du Trarza étaient d’abord des maîtres de l’émancipation des hratines car sans eux, bien des hratines n’en seraient pas là…

 

On rend très peu hommage à ces vieilles familles, taxées par les autres points cardinaux d’avoir épousé les idées de l’occident en matière de progrès humain… Pourtant, si les hratines des quatre points cardinaux de la Mauritanie sont aussi différents du point de vue des mentalités que le sont leurs anciens maîtres respectifs, il n’en demeure pas point que leur sort, celui de leur élite et celui de leurs enfants n’est pas aussi le même en fonction de la mentalité des anciens maîtres face au conservatisme…

 


La Mauritanie, aujourd’hui plus que jamais, subit ce que les psychanalystes appellent le retour du refoulé… Toutes ces attaques sournoises contre la France, cette façon de falsifier l’histoire en transformant en traîtres ceux qui ont participé à la pacification et sans lesquels la Mauritanie n’existerait pas, cette façon d’exciter chez les mauritaniens tout ce qui monte les communautés les unes contre les autres sachant qui tient le pouvoir économique, politique, religieux et militaire, tout cela prouve que la Mauritanie est livrée à des forces rétrogrades qui veulent, et vont certainement réussir, refaire du pays la terre de la société d’hier… celle d’avant l’arrivée du blanc… et même d’avant ceux qui n’ont pas été insensibles face au meilleur qu’on peut trouver en occident : l’égalité devant le droit, l’armée républicaine, la force des institutions démocratiques, la neutralisation des forces qui ne savent depuis leurs ancêtres  qu’exploiter les hommes, la terre, la mer et le ciel commun pour leurs intérêts égoïstes…

 

En plus, chaque fois que le pouvoir change de mains, les uns perdent le pouvoir et acceptent de subir la loi qu’ils appliquaient au profit des leurs en attendant que le vent tourne sauf que cette fois, le vent ne va pas tourner avant longtemps et peut-être même jamais car la dynamique en marche est aux mains de gens qui ne font face à aucune opposition capable de les empêcher d’avancer à pas de loup doucement mais sûrement…

 


Si rien n’est fait, sans un sursaut au cœur du pouvoir, d’ici une génération ou deux...
lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires