Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Pour protéger leurs côtes, les espagnols remorquent le bateau en perdition vers la Mauritanie…


A.O.S.A
Dimanche 26 Avril 2015 - 21:48


Pour protéger leurs côtes, les espagnols remorquent le bateau en perdition vers la Mauritanie…

Voilà bien une affaire qui traitée autrement eût mis le feu aux poudres entre l’état mauritanien et les espagnols mais vu la déclaration de notre ministère des pêches et de l’économie maritime, il est clair que la Mauritanie veut classer le dossier. Y a-t-il eu lâcheté au plus haut niveau de l’état mauritanien ou juste  banale corruption plus bas ? Ce qui est sûr selon l’AFP c’est que le bateau russe était tout proche des côtes canariennes quand un incendie s’est déclaré. C’est alors que les espagnols, certainement au courant des risques imminents de naufrage toxique,   ont remorqué le bateau en haute mer où il a fini par couler. Depuis les vents poussent désormais la nappe d’hydrocarbures vers les côtes mauritaniennes… Il s’agit de près de 1500 tonnes !


Le communiqué de notre ministère rappelle celui des autorités françaises à propos de Tchernobyl où on a expliqué aux français que le nuage radioactif allait s’arrêter aux frontières. Chez nous, notre ministère raconte qu’il n’y a rien à signaler de grave pour l’instant alors qu’il y a dix jours, le ministère de l’équipement indiquait que la nappe prenait désormais la direction des côtes mauritaniennes alors qu’elle serait restée dans les eaux espagnoles si le bateau n’avait pas été remorqué au large avant de couler avec son changement toxique qui depuis se libère tranquillement…


De toutes façons que peuvent faire les autorités mauritaniennes face à un tel désastre ? Rien ! Pourtant notre banc d’Arguin est aussi menacé de toutes parts ! Un accident arrivera tôt ou tard, c’est juste une question de temps…


http://chezvlane.blogspot.com/2014/04/encercle-de-dangers-notre-parc-national.html


Lire ce qu’en disait l’AFP, il y a 10 jours ! 


« Canaries: le mauvais temps empêche de collecter le fuel échappé du chalutier russe


Madrid (AFP) - Le vent et une forte houle ont empêché vendredi les équipes de spécialistes espagnols de collecter le combustible s'échappant d'un chalutier russe qui a coulé au large de l'archipel touristique des Canaries.


Des nappes de carburants dérivaient en direction des côtes mauritaniennes. Les écologistes craignent la fuite de ses près de 1.500 tonnes de combustible en réserve, dans une zone appréciée des baleines, où la faune et la flore marine sont particulièrement riches.


Le chalutier russe Oleg Neydanov, "libéré" par Dakar en janvier 2014 contre près d'un million d'euros après avoir été arraisonné pour pêche illégale, a coulé mercredi à 24 kilomètres au sud de l'île de Grande Canarie, célèbre comme tout l'archipel pour ses plages de sable fin.

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires