Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Pluies : La mosquée de la Socogim PS a disparu, le commissariat de police, également !


Actu Mauritanie
Lundi 16 Septembre 2013 - 15:44

La grande mosquée de la Socogim PS est entièrement inondée, le commissariat du quartier aussi. Les dernières pluies qui se sont abattues sur la capitale ont fini par avoir raison de ces deux sites, comme elles ont eu raison de l’ensemble des maisons avoisinantes.


Pluies : La mosquée de la Socogim PS a disparu, le commissariat de police, également !
Jusque l’heure, la mosquée comme le commissariat de police avait été réservés par la volonté des habitants de la cité qui ne ménageaient rien pour les épargner des eaux. Des diguettes avaient été construites tout autour des lieux renforcées par des tonnes de sable fin alors que des équipes de volontaires s’y activaient régulièrement pour circonscrire l’écoulement des eaux de pluies.

Il y a deux ans déjà, le commissariat des mineurs qui se trouvait sur les lieux, avait été déménagé après qu’il eut été envahi des eaux. L’école primaire dite « Ecole Mourabitoune » d’une superficie de 800 m2, a elle aussi été fermée. Aujourd’hui, ses murs se sont tous écroulés. Nombre de foyers avaient été contraints d’abandonner leurs maisons du fait des eaux envahissantes.

Seuls résistaient au temps, la mosquée et le commissariat ! L’eau stagnante avait toutefois fini par former des mares nauséabondes, et gagnait chaque fois plus de terrain, sans que jamais les services publics de l’assainissement ne réagissent.

Fatalement, le niveau de l’eau stagnante a gagné en hauteur et en étendue… après que les dernières crues se soient ajoutées à l’eau stagnante ! Depuis, les usagers de la mosquée centrale ont été contraints d’abandonner les lieux. Le commissariat de police a été entièrement abandonné. Seules deux sentinelles y observent la garde, assurant sa sécurité.
 
Source : L'authentique  
 
Un mort à la Socogim PS
 
Dans la matinée d’hier, samedi, le corps d’un jeune homme a été retrouvé en état de pétrification avancé, dans une mare d’eau d’une maison de la Socogim PS dans sa partie située face au Carrefour Madrid. Selon les premières personnes qui l’ont découvert et qui avaient été entraîné sur les lieux par une odeur nauséabonde qui empestait l’air, le corps présentait des stigmates qui pourraient provenir d’électrocutassions du réseau électrique défaillant de la cité.

Les sapeurs pompiers informés, seront immédiatement sur lieux peu avant l’arrivée du Procureur de la République qui devait constater la mort du jeune. Jusqu’au moment où nous mettions sous presse, l’identité du disparu n’avait pas été dévoilée.
 
Depuis les dernières pluies, les sinistres ne cessent pas de cloitre. Les murs des enceintes et des maisons tombent les uns après les autres. Le spectacle ressemble fort bien à celui de mouches pulvérisées par un insecticide. Dans cette partie de la Socogim PS, la vie disparaît peu à peu. L’âme de cette cité jadis populeuse et grouillante sen va peu à peu.
 
JOB
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires