Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Pavillon mauritanien à l’expo Milan 2015 : le misérabilisme à l’honneur et la négro-mauritanie censurée…


A.O.S.A
Lundi 1 Juin 2015 - 12:47


Pavillon mauritanien à l’expo Milan 2015 : le misérabilisme à l’honneur et la négro-mauritanie censurée…
L’inauguration officielle se fera dans deux jours le 3 juin. Mokhis n’en sera pas ni lui ni aucune de ses œuvres. D’ailleurs il n’y a aucune place ni pour lui ni pour rien qui puisse donner de la Mauritanie une autre image que la misérable mise à l’honneur comme toujours certainement pour justifier l’état du processus démocratique. 

 
En cherchant à savoir sous quel thème la Mauritanie participait à l’expo universelle, j’ai tout de suite compris que les responsables de l’image nationale ont encore versé dans le misérabilisme comme si la Mauritanie c’était encore, toujours et pour l’éternité un peuple qui n’a rien à montrer au monde que son couscous de blé, de mil ou sorgho, son lait caillé, ses chèvres ou le dromadaire comme si nous en avions le monopole ou que nous avions inventé le « goutte-à-goutte ».

 
La Mauritanie n’est-ce pas aussi la corde autour du cou de Ould Mkheitir repenti pour un crime qu’il n’a pas commis de l’aveu de ses derniers écrits mais condamné à mort toujours sans avocat pendant que l’ordre national des avocats organise sous son nez le concours international des plaidoyers ou que le gouvernement de pérorer à propos de l’aide en matière de justice pour les plus démunis, la Mauritanie n’est-ce pas aussi le prix ONU des droits de l’homme au trou pour appartenance à une association non reconnue sans que cela ne dérange l’ONU, la Mauritanie n’est-ce pas aussi l’armée qui a le plus grand nombre de généraux par rapport non seulement à son effectif mais aussi à ses faits d’armes car aucun général n’a jamais entendu siffler une balle, la Mauritanie n’est-ce pas aussi  une longue culture et désormais tradition de coups d’Etat, la Mauritanie n’est-ce pas aussi mille autres choses de ce genre ?

 
Aussi, avant d’aller faire un tour sur la page de la Mauritanie sur le site de l’expo, jetons un œil sur celle du Maroc juste pour voir la différence d’approche. D’ailleurs le Maroc n’expose pas avec nous, nous sommes dans le cluster des zones arides « avec l'Arabie Saoudite, la Jordanie, la Mongolie, le Djibouti, la Somalie, la Palestine, l'Erythrée, le Sénégal et le Mali dans un espace commun, car ils partagent tous le désert. » selon le commissaire général Oumar Ould Abidine Sidi qui a tout compris.

 
On ne peut comparer le Maroc et la Mauritanie en rien sinon que nous sommes un petit royaume de dynastie militaire désormais civilisée du vakh Méknessien comme on ne peut même pas comparer la Mauritanie à aucun de ses voisins immédiats sauf peut-être le Mali ndeyssane. Il s’agit juste de voir l’approche, la façon de présenter son pays.

 
Le Maroc présente même ses vins... On attend toujours un débat entre les oulémas du makhzen et nos oulémas banaveu, selon le célèbre Sidi Yahya, de sorte à savoir pourquoi chez le commandeur des croyants la boisson coule à flots alors que chez nous, Haidallah a fait le lit de la contrebande qui depuis n'a pas à s'en plaindre. Les oulémas marocains sont-ils des hypocrites ou les nôtres sont-ils des fanatiques ? A quand le débat ? Les mauritaniens ont droit de savoir surtout que le Maroc est plus proche que la Chine.

 
« Maroc : Thème de la participation: "Un voyage de saveurs"

 
 Articulé autour de l’axe des découvertes sensorielles, dont les aliments et une gastronomie riche et réputée, le thème choisi par le Maroc est simple et direct. Il invite à venir découvrir à travers les sens la diversité et la richesse du royaume. Une fois la porte du pavillon franchie, le visiteur passera d’une région à l’autre, du Nord au Sud en découvrant  les différents terroirs et les enjeux agronomiques inhérents à chaque région.

 
Ce parcours, permettra au visiteur de saisir la diversité des savoirs faire et des bonnes pratiques que le Maroc a mis en place, que ce soit ses techniques  de production, sa maîtrise de l’eau ou sa préservation de l’environnement, d’où sa participation à l’Exposition Universelle de Milan 2015, sous son thème Nourrir la planète, énergie pour la vie.

 
Le pavillon du Maroc, alliance de tradition et de modernité, promet au visiteur de vivre une expérience unique qui fera appel à tous ses sens: le plaisir des senteurs, le contact avec de belles matières, des ambiances de lumières et de couleurs, des ombres rafraîchissantes, des paysages sonores et la subtilité des goûts. C’est dans cette diversité qu’est transporté l’imaginaire du visiteur.
Finalement, les visiteurs pourront apprécier les saveurs du Maroc, que ce soit à travers de délicieux plats marocains soigneusement préparés qu’ils pourront acheter dans le Take away ou bien en découvrant des produits de qualité au sein du Concept store comme l’huile d’argan, le safran, ou les vins locaux. »

 

 
----------------

 
Maintenant, allons du côté de la Mauritanie, le thème annonce la couleur du misérabilisme éternel comme si la Mauritanie se limitait à ça !

 
« Le concept : La Mauritanie est un pays au climat désertique, dont les deux tiers de la superficie d'un peu plus d'un million de kilomètres carrés s'étendent dans le Sahara. En raison des caractéristiques du pays, le style de vie des habitants est principalement tourné vers le nomadisme et leur subsistance repose sur le type d'alimentation végétale et animale que peut offrir le désert. La culture des légumes, à l'ombre des dattiers qui créent des oasis dans le désert, est l'une des rares variations à leur régime alimentaire constitué de lait, de viande et de dattes. En effet, l’alimentation de la population repose principalement sur la viande et le lait de chèvre, seul animal avec le dromadaire capable de survivre dans le désert.

 
La Mauritanie participe à Expo Milano 2015 dans un pavillon de 125 mètres carrés à l'intérieur du Cluster des Zones Arides. L’objectif du pays est de faire découvrir aux visiteurs les meilleures pratiques en termes d'irrigation, notamment le « goutte-à-goutte » qui a donné d'excellents résultats et a aidé les populations nomades à gérer de manière efficace et rationnelle les précieuses ressources hydriques très rares des oasis.

 
Dans son espace d'exposition, la Mauritanie présente des produits laitiers réalisés à base de lait de chèvre, ainsi que des plats préparés à partir des légumes cultivés sous les dattiers ou encore le couscous traditionnel à base de blé, de mil et de sorgho. Le tout est présenté dans un cadre décoré d'objets caractéristiques comme le puits« chadouf » à balancier qui constitue l'élément central et le symbole de l'espace d'exposition du pays »

 

 
--------------------------------

 
Il faut arrêter ce misérabilisme à l’export et penser à présenter la Mauritanie autrement mais c'est peut-être trop demander à des gens qui depuis longtemps ne peuvent plus penser au-delà de l'horizon de la caque qui sent toujours le hareng.

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires